Événements

Halte aux pesticides dans nos jardins !

Par François Desplans, France Bleu Roussillon samedi 15 mars 2014 à 20:19

Récupérés, les pesticides seront ensuite détruits
Récupérés, les pesticides seront ensuite détruits © Radio France - François Desplans

L'enseigne de jardinerie Botanic se propose de récupérer tous vos pesticides qui traînent encore chez vous. Une initiative qui s'inscrit dans la semaine pour les alternatives aux pesticides. A partir de 2022, plus aucun traitement ou engrais chimique ne sera autorisé chez les particuliers. Ce sera dès 2020 pour les espaces verts publics.

Santé publique, développement durable, protection de l'environnement. Les pesticides n'ont bientôt plus droit de cité en France. Ils seront interdits dès 2020 pour l'entretien des espaces verts publics et dès 2022 chez les particuliers.

L'enseigne Botanic les a déjà retirés de ses rayons depuis 2008. La jardinerie ne vend plus aucun traitement ou engrais chimique. L'enseigne prône le jardinage au naturel.

Pesticides Son

 

"Pulvérisons les pesticides"

Nouvel exemple avec cette initiative : Botanic récupére ce week-end et le week-end prochain  tous vos pesticides qui traînent encore chez vous avant de les détruire. En échange, vous recevrez un bon d'achat de 5 euros valable à partir de 35 euros d'achats.

Julien Lefebvre directeur de la Jardinerie Botanic à Perpignan se charge lui-même de récupérer les pesticides - Radio France
Julien Lefebvre directeur de la Jardinerie Botanic à Perpignan se charge lui-même de récupérer les pesticides © Radio France - François Desplans
Pour lutter contre les maladies, chacun utilise sa bonne vieille méthode de grand-mère. Hélène utilise de la colle sur ses orangers pour lutter contre la cachenille. Brigitte elle préfère la bouillie bordelaise. Pour l'engrais, ce sera du marc de café ou encore du fumier de cheval.

Pesticides Enro