Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Comprendre l’incorporation de force 75 ans après, les témoignages des Malgré-Nous

Henri Hagenbach de Richwiller, malgré-nous

-
Par , France Bleu Elsass
Richwiller, France

75 ans après l'incorporation de force des alsaciens et alsaciennes dans l'armée allemande, France Bleu Elsass vous propose les témoignages des incorporés de force, enregistrés en 2012.

Henri Hagenbach
Henri Hagenbach - malgre-nous.eu / Archives

Henri Hagen­bach est né à Rich­willer le 1er juin 1926. Il effe­cute le Reich­sar­beits­dienst à Stras­bourg, au « Frie­dens­la­ger » (« Camp de la Paix »), puis à Voerde (Ruhr), du 5 octobre 1943 au 27 février 1944. Il part ensuite le 12 avril 1944 pour la Waffen-SS. Il se retrouve au Heide­la­ger, près de Debica (Pologne), un camp de la divi­sion « Toten­kopf ». Le 1er mai 1944, il part pour la Hongrie, accom­pa­gné de soldats de la divi­sion Waffen-SS « Reichsfüh­rer-SS ». La troupe est ensuite mutée en Italie ; il y assiste à l’exé­cu­tion de ses cama­rades alsaciens Kreut­ter et Zimmer­mann.

Puis il se retrouve sur le front, près de Ravenne, et enfin en Hongrie, dans la région de lac Bala­ton. L’en­fer se déchaîne. Il est fina­le­ment prison­nier de guerre à Aversa, près de Naples. Il retrouve ses parents en juillet 1945.

Henri Hagenbach raconte ses souvenirs traumatisants mais n'en veut pas aux allemands d'aujourd'hui, il regrette simplement que la chasse aux nazis n'est pas été complète après la guerre :

Henri Hagenbach

Vous pouvez lire l'intégralité des Mémoires de Henri Hagenbach sur le site Malgré-Nous.eu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess