Événements

Il devrait pleuvoir jusqu'à fin février en Dordogne

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord lundi 10 février 2014 à 18:12

Eric Barbut, agriculteur à Montagrier devant ses prairies inondées
Eric Barbut, agriculteur à Montagrier devant ses prairies inondées © Radio France

Les prévisionnistes de Météo France ne sont pas très optimistes : il devrait continuer à pleuvoir jusqu'à... fin février. En tout cas, les prévisions ne sont pas bonnes, puisque c'est déjà une certitude : la pluie ne nous quittera quasiment pas pendant les 10 jours à venir. Ces intempéries commencent à avoir des conséquences lourdes sur l'agriculture.

Il pleut. Il pleut et il pleut ! Et ça ne devrait pas s'améliorer tout de suite. Toujours pas de soleil avant au moins la fin février, ou alors de manière sporadique, selon les prévisionnistes. Après les records de pluie du mois de janvier - 60% de précipitations de plus que la normale - le temps ne semble pas s'arranger en Dordogne.

Les prévisionnistes de Météo France ne sont donc pas du tout optimistes pour les jours et les semaines à venir.

Les prévisions de Météo France ne sont guère encourageantes

Des agriculteurs inquiets

Et si, pour l'instant, les rivières ne débordent pas, l'eau s'accumule dans les champs périgourdins qui deviennent parfois de vrais lacs. Les agriculteurs sont de plus en plus inquiets car des cultures commencent à pourrir, notamment les céréales.

France Bleu Périgord a rencontré un agriculteur de Montagrier, qui prend beaucoup de retard dans les champs, notamment pour les labours. Ses 20 hectares de blé, 15 de maïs et 7 de tournesol sont désormais en danger de pourrissement. Sans oublier les litières des animaux, de ses vaches limousines ou des poulets qui pourrissent à une vitesse incroyable et peuvent transmettre des maladies aux bêtes.

"Mes prairies sont devenues des marécages, il est temps que cela s'arrête" — Un agriculteur de Montagrier, dans le nord-est de la Dordogne

Reportage chez un agriculteur de Montagrier

La litière des vaches limousines disparaît très rapidement avec l'humidité - Radio France
La litière des vaches limousines disparaît très rapidement avec l'humidité © Radio France

Partager sur :