Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Intempéries : une troisième victime dans le Sud-Ouest, 12 départements en vigilance orange

- Mis à jour le -
Par France Bleu

Une femme a été retrouvée noyée dans sa voiture jeudi matin dans les Landes, troisième victime des intempéries dans le Sud-Ouest après les deux morts des derniers jours dans les Hautes-Pyrénées. Jeudi midi, 12 départements étaient maintenus en vigilance orange.

A midi jeudi, la vigilance orange étaient maintenue pour seulement 12 départements.
A midi jeudi, la vigilance orange étaient maintenue pour seulement 12 départements.

Le décompte macabre des victimes des crues s’alourdissait jeudi matin d’une troisième victime : une automobiliste de 54 ans a apparemment été emportée par l'eau vers un champ inondé bordant une route interdite à la circulation près du village de Cauneille, au sud de Dax. Les recherches nocturnes, employant un hélicoptère, ont été vaines et sa voiture a été retrouvée dans la matinée peu après 7h. Elle avait lancé un appel de détresse la veille à 21h30 mais les gendarmes dépêchés sur place n'ont pu voir la voiture prise au piège des eaux.

intempéries automobilistes
intempéries automobilistes

 

Jeudi matin, 23 départements étaient maintenus en vigilance orange, tandis que des orages localement violents étaient annoncés dans le nord-est jusqu'en soirée. A midi, ne restaient plus que 12 départements maintenus en vigilance orange pour les crues et les orages.

La décrue se confirme mais laisse derrière elle trois victimes

Des centaines de pompiers étaient à pied d'oeuvre jeudi pour participer aux opérations de nettoyage après les graves inondations provoquées par les crues de cours d'eau dans les Hautes-Pyrénées et la Haute-Garonne, où la décrue, annoncée, se confirmait. Outre l’automobiliste retrouvée morte noyée dans sa voiture, les intempéries avaient déjà fait deux victimes dans les Hautes-Pyrénées : deux septuagénaires, emportés par les flots.

Le Gave-de-Pau, à Lourdes.
Le Gave-de-Pau, à Lourdes. © Maxppp

Dans ce département qui avait été placé en vigilance rouge de même que celui des Pyrénées-Atlantiques, environ 400 pompiers devaient être déployés dans les différentes communes sinistrées , et en particulier à Lourdes, haut lieu de pèlerinage pour les chrétiens du monde entier. On comptait ainsi dans la ville des dizaines d'hôtels sinistrés, tandis que les Sanctuaires étaient eux aussi fortement endommagés, submergés par les eaux.La totalité du domaine et sa célèbre grotte , où selon la tradition catholique la vierge Marie est apparue à Bernadette Soubirous en 1858, était fermée et inaccessible au public jeudi .

Un pont emporté par la Neste

En Haute-Garonne, 240 pompiers étaient sur le pont pour les opérations de nettoyage. C'est surtout le sud du département qui a été touché par les crues et certains villages, comme celui de Saint-Béat, ont été dévastés par les flots. Les services de l'Etat sont également en train de recenser auprès des collectivités territoriales le nombre de véhicules disponibles et susceptibles d'être mis à disposition des secours. Outre les victimes, les intempéries ont fait de gros dégâts: le pont de Saint-Laurent-de-Neste a ainsi été emporté par la Neste, un affluent de la Garonne. A Barèges, deux maisons ont été balayées tandis que des tronçons entiers de plusieurs départementales ont été emmenés par les flots.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu