Événements

L'origine du Carnaval

Par Véronique Houdan, France Bleu Nord samedi 1 février 2014 à 15:40

Carnaval

Remontant à la nuit des temps, bien avant sa réappropriation par le christianisme, le carnaval a gardé son sens premier de passage de saison, de retour de la fécondité dans le Nord.

Depuis toujours, les hommes ont  de diverses façons célébré le retour du soleil, des beaux jours avec notamment des fêtes. Il en était ainsi avec les fêtes Dyonisiaques en grèce, les Bacchanales et Lupercales romaines pour ne citer que les plus connues. Elles ont toutes ce point commun de fêter l'invertion : invertion du pouvoir ou de la saison, retour de la végétation et de la fécondation...

Récupérées par le christianismes, ces fêtes, donnant souvent lieu à des débordements de tous genres, ont été regroupées et limitées à un temps du calendrier religieux : l'avant carême. Le carnaval s'est longtemps terminé le jour du mardi gras, qui est le dernier jour avant la période de privation du carême.

Jacques Messiant : "Les hommes éprouvent le besoin, presqu'instinctivement, de fêter le retour du soleil qui va apporter la fertilité et la fécondité..."

Sur une poterie de 7 800 ans on retrouve des cymbalières et on retrouve ce thème des cymbalières chez nous à Cassel...

 

Raymond Dezitter, président de l'ABCD et membre de l'association Des Petits Louis de Dukerque : "La tradition à Dunkerque : les pêcheurs qui partaient en Islande, pas sûrs de revenir, faisaient la fête avant de partir".

Poursuivre l'article avec les différents carnavals du Nord.

 

 

Partager sur :