Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements

A Rouen, l'Université Pasteur accueille la compétition mondiale des avions en papier

Paper Wing, le concours mondial d'avions en papier organisé par Red Bull s'est posé à l'Université Pasteur de Rouen ce mercredi. Une épreuve où les étudiants ont rivalisé d'inventivité.

La compétition mondiale des avions en papier
La compétition mondiale des avions en papier © Radio France - Bastien Roques

Rouen, France

Le grand hall de la Faculté Pasteur de Rouen avait des airs d'aéroport ce mercredi midi. Le bâtiment de Droit accueillait une étape de la PaperWing, une compétition de lancer d'avions en papier destinée aux étudiants de plus de 60 pays. A la clé de ces qualifications : une place pour la finale nationale à Paris.

Les candidats ont donc commencé par plier soigneusement leurs avions. L'occasion pour les plus fair-play d'échanger quelques astuces. Lorsqu’arrive son tour, l'avion de Vincent traverse le hall et va se poser plus de 20 mètres plus loin ! Personne ne fera mieux. Sans s'être véritablement entraîné, l'étudiant en économie a gardé de beaux restes de ses années d'enfance.

"C'est juste que quand je m’embêtais un petit peu en classe, je m'amusais à faire des avions en papier, donc je connais ça depuis tout petit", admet-il en souriant. Sa performance lui permet de remporter haut la main l'épreuve de longueur, celle qu'il visait justement. "Je savais que je ne ferais pas un bon score pour le Air Time alors je n'ai pas participé."

Le "Air Time", c'est-à-dire la durée de vol c'est plutôt la spécialité d'Antoine, vainqueur avec plus de 6 secondes de vol. Le fruit d'une solide préparation : "Je me suis entraîné en regardant des vidéos sur Internet pour faire le meilleur pliage, et mes copains m'ont donné des conseils pour qu'il aille le plus loin possible."

Dans les derniers participants, l'avion de Mohand, en forme de libellule, fait un passage remarqué. Résultat : le deuxième meilleur score à la distance et une performance très honorable à l'endurance.

Les vainqueurs Antoine et Vincent valident ainsi leur ticket pour la finale nationale à Paris le 27 avril. Une nouvelle victoire leur permettrait de disputer la finale internationale en Autriche.

Choix de la station

France Bleu