Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements

La Chanson pour l'Auvergnat a 60 ans

mercredi 29 octobre 2014 à 8:51 Par Marina Cabiten, France Bleu Pays d'Auvergne

C'est peut-être bien la chanson la plus connue de Georges Brassens : La Chanson pour l'Auvergnat a été enregistrée le 28 octobre 1954.

Georges Brassens
Georges Brassens © MaxPPP

Pour son troisième album Les Sabots d'Hélène , Georges Brassens enregistre le 28 octobre 1954 La Chanson pour l'Auvergnat qu'il a écrite et composée. Une histoire de générosité, mais aussi une critique de la société qui en soixante ans n'a pas pris une ride. 

Un ami mystérieux

Qui est cet Auvergnat ? La question est vieille comme la chanson, et Georges Brassens n'y a jamais répondu. Ses biographes pensent que cette histoire est inspirée par le véritable coup de main apporté à l'artiste par un ami lors d'une période difficile, peut-être un ami parisien mais de souche auvergnate. 

Pour l'écrivain Jean-Paul Sermonte, biographe de Georges Brassens, aucun doute : c'est un certain Marcel Planche... qui n'a rien de bien auvergnat. Il répond à Léo Tescher pour France Bleu Pays d'Auvergne >

<div class="rfb-player-button-container rfb-player-button-container-style-inline" data-wc-id="inline-player" id="Pouat_147""><a target="_blank" href="#" class="rfb-player-load-media rfb-player-button rfb-player-button-style-play-btn-outline-white" player-source-type="expression" title="Pour l'écrivain Jean-Paul Sermonte, biographe de Georges Brassens, aucun doute : c'est un certain Marcel Planche... qui n'a rien de bien auvergnat." data-asset-xtname="Extrait::Pour_l_ecrivain_Jean-Paul_Sermonte,_biographe_de_Georges_Brassens,_aucundoute:_c_est_un_certain_Marcel_Planche..._qui_n_a_rien_de_bien_auvergnat.::Pour_l_ecrivain_Jean-Paul_Sermonte,_biographe_de_Georges_Brassens,_aucundoute:_c_est_un_certain_Marcel_Planche..._qui_n_a_rien_de_bien_auvergnat." data-player-mediaType="AOD" data-media-infos="{"title":"Pour l'écrivain Jean-Paul Sermonte, biographe de Georges Brassens, aucun doute : c'est un certain Marcel Planche... qui n'a rien de bien auvergnat.","authors":[],"chapo":"","visual":""}" data-player-media="{"sources":[{"name":"Pour l'écrivain Jean-Paul Sermonte, biographe de Georges Brassens, aucun doute : c'est un certain Marcel Planche... qui n'a rien de bien auvergnat.","url":"https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/cruiser-production/static/bleu/sons/2014/10/s44/net-br-91555b09-872f-4c2d-b939-122f7ec9865a.mp3&quot;}],&quot;type&quot;:&quot;aod&quot;,&quot;clipType&quot;:&quot;extraits&quot;,&quot;export&quot;:&quot;https://www.francebleu.fr/player/export/reecouter/extrait?content=91555b09-872f-4c2d-b939-122f7ec9865a&quot;,&quot;extract&quot;:{&quot;title&quot;:&quot;Pour_l_ecrivain_Jean-Paul_Sermonte,_biographe_de_Georges_Brassens,_aucun_doute_:_c_est_un_certain_Marcel_Planche..._qui_n_a_rien_de_bien_auvergnat.&quot;,&quot;id&quot;:&quot;91555b09-872f-4c2d-b939-122f7ec9865a&quot;},&quot;mediaInfos&quot;:{&quot;extract&quot;:{&quot;title&quot;:&quot;Pour_l_ecrivain_Jean-Paul_Sermonte,_biographe_de_Georges_Brassens,_aucun_doute_:_c_est_un_certain_Marcel_Planche..._qui_n_a_rien_de_bien_auvergnat.&quot;,&quot;id&quot;:&quot;91555b09-872f-4c2d-b939-122f7ec9865a&quot;},&quot;clipType&quot;:&quot;extraits&quot;}}" >

Pour l'écrivain Jean-Paul Sermonte, biographe de Georges Brassens, aucun doute : c'est un certain Marcel Planche... qui n'a rien de bien auvergnat.

Hymne auvergnat

Cet Auvergnat qui porte secours à un vagabond maltraité par la société est devenu dans la région un véritable symbole de l'hospitalité locale. Léo tescher a pu constater que 60 ans plus tard, La Chanson pour l'Auvergnat fait toujours battre le coeur des habitants. 

7h30 brassens