Événements

LA CHRONIQUE WEB - Harcèlement de rue, problème de maths et dissertation de philo

France Bleu lundi 20 avril 2015 à 16:05

La chronique web, tous les lundis sur France Bleu et Francebleu.fr
La chronique web, tous les lundis sur France Bleu et Francebleu.fr © Radio France - - Julien Baldacchino

Le lundi à 13h10, l'équipe de Francebleu.fr vous retrouve dans France Bleu Midi Ensemble pour faire le tour de l'actu du web et des réseaux sociaux. Au menu de ce lundi, le web qui se mobilise contre le harcèlement de rue, les internautes qui se cassent la tête sur des exercices scolaires, et l'Apple Watch.

Hé, l'application contre le harcèlement de rue

C'est une nouvelle application qui a fait son apparition la semaine dernière. Nommée simplement "Hé", elle reprend le concept de "Yo", qui a cartonné il y a quelques mois. Sa seule fonction, c'est d'envoyer un petit "Hé" à la personne de son choix.

A première vue, aucun intérêt. sauf qu'après quelques heures d'utilisation un certain Martin88, que vous ne connaissez pas, commence à vous envoyer des Hé... de façon un peu trop insistante. Ces "Hé" deviennent rapidement des "Hé t'es trop bonne" , et puis des "Hé ! Tu crois que tu peux te casser comme ça ?" : en réalité cette application est un piège imaginé par l'association Stop Harcèlement de rue pour sensibiliser au problème du harcèlement de rue.

La semaine dernière, une étude a montré que 100% des femmes avaient déjà été victimes de harcèlement dans les transports en commun. Une statistique qui a déclenché une polémique, après que la chef d'entreprise Sophie de Menthon a réagi sur Twitter :

Résultat : l'expression "Plutôt Sympa" est devenue un mot-clé sur Twitter , pour permettre aux femmes victimes de harcèlement de rue de partager leurs témoignages.

Plutôt maths ou philo ?

Quelle que soit votre matière de prédilection, vous aurez de quoi vous creuser la tête : côté maths, c'est un exercice proposé dans un concours dédié aux meilleurs collégiens de Hong-Kong qui a occupé des centaines d'internautes... sans succès. 

Le voici : 

Albert et Bernard viennent de devenir amis avec Cheryl, et ils veulent connaître sa date d'anniversaire. Elle leur donne une liste de dix dates possibles : 15 mai, 16 mai, 19 mai, 17 juin, 18 juin, 14 juillet, 16 juillet, 14 août, 15 août et 17 août.  Cheryl donne séparément à Albert le mois, et à Bernard le jour de son anniversaire. — Albert : "Je ne sais pas quand est l'anniversaire de Cheryl mais je sais que Bernard ne sait pas non plus" — Bernard ajoute : "Au départ, je ne savais pas quand était l'anniversaire de Cheryl, mais maintenant je sais". — Albert répond : "Alors je sais aussi quand est l'anniversaire de Cheryl".

Ce problème, qui semble impossible à résoudre, tient en réalité en un seul raisonnement logique. Le blog Big Browser a trouvé la solution et l'annonce dans ses colonnes. 

Côté philo, c'est le sujet de concours de l'Ecole normale supérieure qui a fait réagir sur Twitter :

"Expliquer."

Ce petit mot a donné lieu à six heures de dissertation, une "souffrance intellectuelle" , selon Mathilde, une utilisatrice de Twitter. Alors forcément, en sortant, les candidats se sont lâchés sur les réseaux sociaux :

L'Apple Watch débarque (enfin) !

C'est peut-être le produit high-tech le plus attendu de l'année : la fameuse Apple Watch, la montre connectée de la marque Apple. Elle sera disponible à partir de vendredi... et rien qu'en comptabilisant les précommandes, c'est un succès commercial : plus de deux millions d'exemplaires vendus avant même sa sortie . C'est plus que l'ensemble des montres connectées vendues en 2014.

Seul bémol : selon les spécialistes – et les amateurs – qui ont pu la tester, cette montre est un produit qui laisse encore à désirer. 

chronique web du 20 avril