Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La compagnie Cano Lopez se mobilise pour rester au Plessis Théâtre de La Riche

-
Par , France Bleu Touraine

La compagnie pourrait être contrainte de déménager du Plessis Théâtre Gabriel Monnet, où elle est installée depuis 1998. Ce château appartient à la ville de Tours, qui estime que le bâtiment n'est plus apte à accueillir du public. Les artistes se mobilisent contre ce projet.

 De grandes banderoles ont été installées sur la facade du chateau. Elles clament :"le Plessis en Danger, défendez le Plessis"
De grandes banderoles ont été installées sur la facade du chateau. Elles clament :"le Plessis en Danger, défendez le Plessis" © Radio France

La compagnie de théâtre Cano Lopez lance ce mercredi un cri d'alarme. Elle dénonce la baisse des subventions que lui attribue la ville de Tours. Il y a deux ans la compagnie touchait 145 000 euros annuel de la part de la mairie, cette année c'est 70 000 euros.

La compagnie pourrait de plus devoir déménager du Plessis Théâtre Gabriel Monnet, qu'elle fait vivre depuis plus de 15 ans en organisant stages, représentations et ateliers d'artistes. La mairie de Tours, propriétaire des lieux, a annoncé à la compagnie qu'elle devrait quitter l'endroit le 1er janvier 2016. D'après la mairie, il s'agit de libérer les lieux afin de pouvoir commencer des travaux de remise aux normes des bâtiments. Un chantier estimé à plus d'un million d'euros par la ville.

Les artistes de la compagnie Cano Lopez ont lancé une pétition il y a une dizaine de jours. Elle est adressée à la mairie de Tours, pour lui demander à la fois de reconsidérer la baisse des subventions et de laisser la compagnie poursuivre son travail au Plessis Théâtre. Cette pétition a recueillie pour l'instant plus de 2 200 signatures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess