Événements

Lascaux 4 : du préhistorique au numérique

Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord vendredi 6 mars 2015 à 18:04

Projet de scénographie des salles de Lascaux 4
Projet de scénographie des salles de Lascaux 4 © Snohetta

C'est la Sémitour, la société d'économie mixte du tourisme qui gérera Lascaux 4. Le futur centre international d'art pariétal ouvrira en juin 2016. Et le numérique sera au cour de cette ballade dans le temps.

C'est sans surprise que la Sémitour, la société d'économie mixte du tourisme, a remporté l'appel d'offre pour la gestion de Lascaux 4, le futur centre international d'art pariétal qui ouvrira ses portes en juin 2016 au pied de la colline de Montignac. Sur les 2 candidats qui avaient répondu à l'appel d'offre, la Sémitour, dont l'actionnaire principal est le conseil général, est la seule à être allée jusqu'au bout de la candidature. Dans un 1er temps, la Sémitour devra verser 2 millions d'euros de redevance pour participer au financement des travaux. Par la suite, chaque année l'organisme paiera une redevance égale à 2% du chiffre d'affaires .

Une torche numérique pour surfer sur les réseaux sociaux

Le futur centre international d'art pariétal ouvrira ses portes en juin 2016. Le prix d'entrée moyen sera de 9 euros 90 . Il s'agit bien d'un prix moyen puisqu'un adulte pourra débourser jusqu'à 16 euros . Ce prix qui peut paraître élevé s'explique en partie par le type de visite proposée. Chaque visiteur sera équipé "d'un compagnon de visite", une sorte de torche numérique qui permettra d'avoir des informations et des vidéos sur le site. Le visiteur pourra également grâce à cet outil technologique partager en temps réel ses propres photos sur les réseaux sociaux.

L'audioguide du futur

Autre nouveauté: la réservation des billets d'entrée sur internet . Par un système de code barre, le billet imprimé permettra de recevoir les informations dans la langue du visiteur une fois connecté à la torche numérique. 

Semitour Lascaux IV / SON

Partager sur :