Événements

Le groupe Téléphone se reforme le temps d'un concert

Par Samanta E. Eyoum, France Bleu jeudi 3 septembre 2015 à 10:42 Mis à jour le jeudi 3 septembre 2015 à 10:50

Le célèbre groupe se retrouvera le 11 septembre.
Le célèbre groupe se retrouvera le 11 septembre. © maxPPP

C'est sous un autre nom que le célèbre groupe reprend du service. Trente ans après sa séparation, Téléphone annonce reprendre du service au Point Éphémère, à Paris. C'est le 11 septembre que Jean-Louis Aubert, Richard Kolinka et Louis Bertignac monteront sur scène, sous le nom "Les Insus".

Trois ex-membres de Téléphone vont faire revivre le groupe le temps d'un concert. Jean-Louis Aubert, Richark Kolinka et Louis Bertignac remontent su scène le 11 septembre prochain . C'est dans une petite salle parisienne, le Point Éphémère, qu'ils se produiront sous le nom "Les Insus", a annoncé RTL ce mercredi.

Un tout nouveau groupe

Leur label précise qu'il ne s'agit pas à ce stade d'une reformation du groupe dissous en 1986. Ce concert, déjà à guichet fermé, verra 300 privilégiés assister aux retrouvailles des trois anciens membres d'un des groupes les plus populaires des formations rock françaises . C'est cependant sous le nom "Les Insus" qu'ils reviendront.

Sans l'accord de l'ancienne bassiste du groupe Corine Marienneau, avec laquelle ils sont toujours en froid, ils ne pouvaient reprendre le nom de Téléphone . La marque "Les Insus-portables" a été déposée le 24 août par La loupe II, une entreprise appartenant à Jean-Louis Aubert.

Interrogée par RTL, elle déclare ne pas être contre cette "réunion":

"S'ils ont envie de jouer ensemble personne ne peut ni leur interdire, ni leur reprocher, mais ils ne reforment rien du tout. (...) Mais je leur souhaite que du bien (...) je leur souhaite de s'éclater." -Corine Marienneau à RTL

Le quatuor a marqué le rock français avec quelque 6 millions de disques vendus. Quarante ans après leur création, ils ont l'intention de revenir en grand sur la scène musicale . Cinq albums studio remasterisés par Warner Music France. Un nouveau best of de deux ou trois CD, deux intégrales de dix albums et onze vinyles sont annoncés. Il faudra toutefois patienter jusqu'au 11 septembre pour voir la machine démarrer. 

Le groupe s'était déjà retrouvé à l'occasion d'un concert surprise en 2013.