Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le 2 mai 2019

Le J-2 | Tout ce qu'il faut savoir avant Stade de Reims - Nîmes Olympique

Au match aller, le Stade de Reims et Mathieu Cafaro avaient fait match nul 0 à 0.
Au match aller, le Stade de Reims et Mathieu Cafaro avaient fait match nul 0 à 0. © AFP - AFP

Les dernières infos, les dernières déclarations, le point sur l'effectif... A deux jours du rendez-vous face aux Nîmois, on vous dit tout sur la rencontre de la 35e journée de Ligue 1 qui se disputera ce samedi à 20 heures au Stade Delaune

Le point sur l'effectif

  • Pablo Chavarria est encore incertain pour le match face à Nîmes toujours en raison d'une blessure musculaire. Une décision sera prise à l'issue de la dernière séance d'entraînement.
  • Johan Carrasso souffre toujours d'une blessure à la hanche et sera à nouveau forfait pour le match face à Nîmes.
  • Boulaye Dia ne rejouera pas d'ici la fin de la saison suite à sa blessure contractée face à Saint-Etienne.
  • Alaixys Romao, qui souffrait des cervicales le week-end dernier et qui n'a pas joué face à Angers, est de retour.
  • Nolan Mbemba a repris avec le groupe.
  • Ghislain Konan continue de reprendre les charges d’entraînement progressivement après son opération d'une hernie discale.

La Conf' de David Guion

  • L'entraîneur rémois est revenu sur l'objectif commun de rester dans le Top 10 quand on lui pose la question de savoir s'il est difficile de se motiver pour une place : "Imaginez cette question posée en début de saison sur le fait que l'on a rien a joué si ce n'est une place dans le Top 10 ! Alors que l'on est promu et d'un seul coup vous me dite que sur cette saison on n'a rien a joué alors que l'on est 8e ? Tout ce que l'on est en train de vivre, il faut le savourer et il faut avoir envie de rester dans cette partie de classement. Pour le staff et les joueurs, on a vraiment envie de continuer à avancer, à progresser et de rester dans ces eaux là parce que pour nous, cela valide le travail que l'on a fait toute la saison. C'est vraiment valorisant pour les joueurs de rester là ou ils sont."
  • David Guion a également parlé du match face à Nîmes : " Si l'on regarde nos trois derniers matches face à Nîmes, ce n'était pas des matches hyper ouverts... 0-1, 2-2, 0-0... et le 2-2 la saison dernière était dans un contexte festif à la dernière journée... Non, ce sera un match très serré, avec très peu d'espaces à exploiter, on sait dans quel état d'esprit ils vont venir, donc cela va être un match très serré et très incertain."

L'adversaire

Nîmes, l'autre promu qui a éblouit la saison

Le Nîmes Olympique est assuré de jouer en Ligue 1 la saison prochaine. - AFP
Le Nîmes Olympique est assuré de jouer en Ligue 1 la saison prochaine. © AFP - AFP

Avec la plus petit budget de la Ligue 1 (20 millions d'euros), le Nîmes Olympique a surpris tout le monde pour sa première saison dans l'élite. Dauphin du Stade de Reims en Ligue 2 la saison dernière, les Nîmois ont très vite donné le ton en début de saison en remportant leur deux premiers matches et en étant jamais en danger au niveau de la relégation. Le Nîmes Olympique (9e) a même désormais l'ambition d'aller accrocher une place dans le Top 10 ce qui serait un authentique exploit. Les Nîmois ont forgé cette belle saison en s'appuyant sur la dynamique de la précédente, en réalisant quelques coups à l'extérieur, même si c'est dans l’arène du Stade des Costières qu'ils ont construit les bases de leur maintien. Reste que le Nîmes Olympique vient de subir un sévère 5 à 0 à Lille lors de la précédente journée. 

La dynamique

Les 5 derniers matches du Stade de Reims -> DNNDN

  • J30 -> Strasbourg 4 - 0 Stade de Reims 
  • J31 -> Stade de Reims 1 - 1 Lille 
  • J32 - > Monaco 0 - 0 Stade de Reims
  • J33 - > Stade de Reims 0 - 2 Saint-Etienne
  • J34 -> Angers 1 - 1  Stade de Reims

Les 5 derniers matches du Nîmes Olympique - > VVDVD

  • J31 -> Nîmes Olympique 2 - 0 Caen
  • J27 -> Nîmes Olympique 3 - 1 Stade Rennais
  • J32 -> Marseille 2 - 1 Nîmes Olympique
  • J33 -> Nîmes Olympique 2 - 1 Bordeaux
  • J33 -> Lille OSC 5 - 0 Nîmes Olympique

L'arbitre

Thomas Léonard au sifflet

Thomas Léonard va diriger le Stade de Reims pour la 2e fois cette saison. - AFP
Thomas Léonard va diriger le Stade de Reims pour la 2e fois cette saison. © AFP - AFP

C'est la deuxième fois que Thomas Léonard dirige le Stade de Reims cette saison. La première, c'était au mois de janvier à Guingamp où le Stade de Reims s'était imposé 1 à 0 sur la pelouse bretonne. Il a arbitré 17 matches de Ligue 1 cette saison, distribué 66 cartons jaunes et 7 rouges. Ce sera la première fois de la saison qu'il dirigera le Nîmes Olympique.

Le dernier Stade de Reims- Nîmes Olympique

Il faut remonter à très très loin pour trouver la trace d'une confrontation entre le Stade de Reims et le Nîmes Olympique en Ligue 1. C’était le samedi 27 janvier 1979, lors de la saison 1978-1979, les deux équipes avaient fait match nul 0 à 0. Depuis, il y a eu de nombreux Reims - Nîmes, mais en Ligue 2, le dernier en date étant celui qui a consacré les Rémois champions de France de Ligue 2. Même si la rencontre n'avait pas d'enjeu, c'est à l'issue de cette rencontre de la 38e et dernière journée du championnat, le 11 mais 2018, alors que les deux équipes avaient fait match nul 2 - 2, que les Rémois avaient reçu leur titre. 

Le programme de la journée

Choix de la station

France Bleu