Événements

Le 14 avril 2015

Le t de n-1

Le t de n-1

Oubliez tout ce que vous ne saviez pas sur les maths…

Avec Le t de n – 1 , les artistes de n + 1 cherche à répondre à cette question fondamentale de la recherche scientifique: si l’on mettait les pieds dans la tête d’un mathématicien au travail, à quoi cela pourrait ressembler? En se fondant sur le raisonnement amusé et l’hypothèse ludique, la réponse apportée est sérieusement drôle.

«Alors, dans la tête d’un scientifique, comment ça marche?» Pour répondre à cette question, les trois personnages croisés au cours de ce t de n - 1 y vont de leurs hypothèses, exposées au tableau noir ou expérimentées à l’aide d’accessoires piochés dans le décor: un piano, un poisson rouge ou une théière… Entourée par deux manipulateurs, une chercheuse tente de mettre en équation l’obscur mystère qui relie l’homme, les choses et les mathématiques. Dans un monde où les quatre points cardinaux seraient plutôt le «plus», le «moins», le «fois» et le «divisé», l’homme vit des opérations sans s’en apercevoir. Par exemple, l’addition de deux humains divise une cellule pour multiplier un petit qui se soustrait à sa mère pour devenir un résultat. Sans cesse relié au vivant et au mouvement, Le t de n - 1 interroge ainsi nos logiques quotidiennes et nos façons de penser. Au fil des hypothèses avancées, comprendre tous ces gros concepts mathématiques, faits de «x», de «y» et de chiffres, devient alors un jeu d’enfants. La démonstration s’apprécie donc moins en fonction de ses connaissances en maths que du degré d’admiration que l’on porte au déséquilibre et à la poésie des choses…