Sortir

Du 21 juin 2014 au 22 juin 2014

Les 24h du temps : les expositions

Les 24h du temps : les expositions

Le Musée, en plus de ses collections permanentes accessibles gratuitement ce weekend, accueille 3 expositions temporaires.

French Times in Paris : Une exposition qui a voyagé à Hong Kong et qui s’invite aux 24h du temps !Anne Camilli, Commissaire Général de l’exposition à Hong Kong : « Et si nous remontions le temps, à la rencontre des maîtres horlogers français qui furent parmi les premiers en Europe ? Savez-vous que nous devons à ces inventeurs géniaux, « ingénieurs » avant la lettre, parmi les toutes premières horloges mécaniques et astronomiques du Moyen Age, ou les premières montres à porter de la Renaissance ? Que les rois de France, grands amateurs de montres et passionnés d’horlogerie, favorisèrent son développement pour en faire l’un des fleurons du luxe et de l’art de vivre à la française ? Qu’au XIXe siècle la région Franche-Comté connut son âge d’or et exportait plusieurs millions de montres et mouvements chaque année dans le monde ? Que l’horlogerie française est aujourd’hui incarnée par des marques innovantes héritières de savoir-faire ancestraux et qui à leur tour portent haut les couleurs de la France ?A l’initiative de la Chambre Française de l’Horlogerie et des Microtechniques, l’exposition « French Times in Paris », organisée pour la première fois à Hong Kong, présente une exceptionnelle collection de montres et pendules rassemblées auprès des musées de Franche-Comté et de quelques collectionneurs privés. Elle rejoint Besançon pour les 24h du temps. »Samedi et dimanche au Musée du Temps.

Lip on the top : les montres emblématiques de l’histoire de Lip à Besançon.Exposition « Les temps chantent » Radio France dispose des plus grandes archives françaises de la discographie et présente une série de pochettes originales de disques vinyle sur le temps. Séquence souvenir…Un regard sur l’exposition « Les Soeurs Brown » > MTEmmanuel Guigon, directeur des Musées de Besançon présentel’exposition, « les soeurs Brown », visible dès septembre en intégralitéau Musée du temps. Chaque année, c’était le rituel des “BrownSisters”. Pendant 36 ans, ces quatre soeurs ont été prises en photo.En filigrane, le passage du temps capturé par le remarquable travail duphotographe Nicholas Nixon.Le créateur Philippe Lebru présentera l’exposition de huit horloges contemporaines à partir de modèles originaux conçus dans son atelier Utinam Besançon.