Du 7 avril 2013 au 7 avril 2013

Les balades du journal le populaire à Chaptelat

Les balades du journal le populaire à Chaptelat

Les balades du journal le populaire à Chaptelat

Terre natale de Saint Eloi, orfèvre, ministre de Dagobert et patron de nombreuses corporations, c’est aussi à Chaptelat que l’Aurence, rivière aurifère prend sa source. La commune a abrité des personnages prestigieux comme notamment Pierre Célestin Rousseau qui fonda la première école stagiaire des maîtres de la Haute-Vienne (ancêtre de l’école normale d’instituteurs). Le Mas Eloi, aujourd’hui centre aéré de la ville de Limoges, a servi lors de la première guerre mondiale d’hôpital militaire. Il en résulte, dans le cimetière communal, la présence de nombreuses tombes de soldats allemands, victimes pour la plupart de l’épidémie de grippe espagnole. Côté patrimoine, l’église romane dont le portail limousin orné de fers à cheval date du XIII ème siècle, le cimetière médiéval autour de l’église (sarcophages en pierre des VIIème et VIIIème siècles), la fontaine Saint Eloi dans le parc du château de Sourue (propriété privée), le site de Mazérétas (point de vue : 483m), les aurières antiques, châteaux et maisons bourgeoises. Aujourd’hui Chaptelat avec ses 1.851 habitants ne cesse d’évoluer et de se moderniser avec notamment sa Halle aux Sports mise à disposition de l’école et des associations sportives. Son slogan « Ici le futur a trouvé ses racines » prend ainsi toute sa signification.

Infos pratiques