Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les bâtisseurs du Moyen Âge en vedette à Saint-Gilles

vendredi 22 juillet 2016 à 6:00 Par Alexandra du Boucheron, France Bleu Gard Lozère

Pendant deux jours, une centaine d'artisans, bâtisseurs et passionnés de l'époque médiévale se donne rendez-vous à Saint-Gilles (Gard) pour célébrer les 900 ans de l'abbatiale autour d'animations ludiques et pédagogiques ouvertes à tous.

Les échafaudages sont montés sur place, devant le public, par des passionnés du Moyen Age.
Les échafaudages sont montés sur place, devant le public, par des passionnés du Moyen Age. © Radio France - AB

Saint-Gilles, Gard, France

Sur le parvis de l'abbatiale de Saint-Gilles, sous la chaleur écrasante de juillet, on croise des tailleurs de pierre armés de maillets et de ciseaux qui s'activent pour dégrossir les lourds blocs immaculés, des cordistes qui font et défont les échafaudages ou encore des manœuvriers hissant les blocs de pierre à l'aide d'une imposante roue venue tout droit de Cordes-du-ciel (Tarn).

François Desforges, tailleur de pierre. - Radio France
François Desforges, tailleur de pierre. © Radio France - AB

Qu'ils soient maître vitrailliste, compagnon, ou simple passionné du Moyen Âge et de ses techniques de construction, tous ont accepté de participer, en costume d'époque, à cette reconstitution imaginée par la mairie ces 21 et 22 juillet. L'événement a été chapeauté par Eric Dars, enseignant en Histoire à Nîmes.

Philippe Piffre, vitrailliste dans l'Aveyron. - Radio France
Philippe Piffre, vitrailliste dans l'Aveyron. © Radio France - AB

Après le retour des reliques du Saint, en avril dernier, ces "Journées des bâtisseurs" constituent le deuxième des trois temps forts de la célébration des 900 ans de l'abbatiale, édifiée entre 1116 et 1209, plusieurs fois détruite et remaniée au cours de l'Histoire.

Méconnu du grand public, ce site fait en revanche référence chez les compagnons bâtisseurs notamment par sa "vis" (escalier en colimaçon), étape du tour de France des compagnons tailleurs de pierre, et sa façade.

Animations gratuites et ouvertes à tous

Les organisateurs ont voulu représenter les trois ordres de la société médiévale : ceux qui bâtissent, ceux qui se battent et ceux qui prient. Ainsi, dans le jardin du cloître, les Archers du Lac entraînent les enfants au tir à l'arc et, place Jean-Jaurès, les visiteurs peuvent déambuler dans le camp du comte de Toulouse dont les chevaliers se battent en duel en pleine rue.

Atelier des Archers du Lac. - Radio France
Atelier des Archers du Lac. © Radio France - AB

Du côté de l'église basse, c'est un moine enlumineur et son apprenti, de la troupe des Mercenaires du Temps, qui font des démonstrations de calligraphie et de lettrines.

Toutes ces animations sont gratuites et ouvertes à tous. Une chasse aux trésors est proposée aux enfants afin qu'ils participent à tous les ateliers. Le soir, des démonstrations de combats pédestres et équestres se déroulent dans les arènes de Saint-Gilles, sous l’œil attentif de Gilles Martinez, doctorant montpelliérain, spécialiste de l'histoire militaire médiévale et professeur de combat historique.

L'atelier de corderie, nécessaire pour le chantier. - Radio France
L'atelier de corderie, nécessaire pour le chantier. © Radio France - AB

Coût de ces deux jours de reconstitution : "environ 40.000 euros, confie l'adjointe à la Culture Berthe Perez. Le but est d'attirer des touristes et de sensibiliser les habitants de Saint-Gilles à leur Histoire". D'autant que d'ici début 2017, une vaste chantier -un vrai, cette fois- doit être lancé pour réhabiliter l'abbatiale.

Dernier temps fort de cet anniversaire des 900 ans , le grand pèlerinage qui réunira 900 marcheurs le 27 août prochain.