Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements

Les Médiévales 2018 : 15.000 personnes attendues à Chinon

samedi 4 août 2018 à 6:05 Par Camille Huppenoire, France Bleu Touraine

Chaque premier week-end du mois d'août, Chinon remonte le temps, direction le Moyen Âge. Entre le marché médiéval du samedi 4 août et la journée à la forteresse le dimanche 5 août, 15.000 personnes sont attendues. Les équipes organisatrices préparent cet événement depuis des mois.

Pendant les Médiévales 2018, la forteresse de Chinon propose de nombreuses animations. Les enfants pourront notamment utiliser ce trébuchet...mais avec des ballons, et non de vrais boulets !
Pendant les Médiévales 2018, la forteresse de Chinon propose de nombreuses animations. Les enfants pourront notamment utiliser ce trébuchet...mais avec des ballons, et non de vrais boulets ! © Radio France - Camille Huppenoire

Chinon, France

Deux jours avant l'ouverture des Médiévales 2018 de Chinon, le téléphone portable de Jacky Adam sonne sans arrêt. Le président du marché médiéval doit coordonner toutes ses équipes : 250 bénévoles en tout, pas moins de huit associations impliquées dans l'organisation du marché, sans oublier les partenaires institutionnels. "Cela fait quinze jours que je cours partout" admet Jacky Adam, qui précise aussitôt que la préparation des Médiévales commence en vérité des mois en amont, dès octobre. 

Car outre les décors et les costumes à rafraîchir, à réinventer parfois, il faut trouver des compagnies de musiciens, de danseurs, spécialisées dans les animations médiévales, commander nourriture et boissons...et se creuser la tête pour composer le programme et proposer des nouveautés aux très nombreux visiteurs. Cette année, Jacky Adam n'est pas peu fier du spectacle prévu, une vraie scène de fête inspirée d'un événement historique. "On va faire un mariage, celui de Jean sans Terre et d'Isabelle d'Angoulême. Deux jeunes gens sont volontaires pour se costumer en roi et reine (...) peut-être que ça leur donnera l'idée de se marier dans la vraie vie !" ajoute-t-il dans un rire. 

Replonger les visiteurs au Moyen-âge

Sur les hauteurs de la ville, la forteresse s'est aussi soigneusement préparée aux Médiévales 2018. Après le marché médiéval, qui a lieu samedi 4 août de 9h à 23h, le château de Chinon prendra le relais dimanche, pour une journée d'animations. "Le but est vraiment de replonger au maximum les visiteurs au Moyen Âge", explique Sébastien Rautureau, responsable adjoint de la forteresse. Il traque le moindre élément contemporain, cache l'alimentation des lumières sous un banc, se creuse la tête pour dissimuler les frigos. Dimanche 5 août, Chinon doit vivre comme au Moyen Âge...ou presque. "Je rassure ceux qui s'inquiéteraient, nos latrines sont des latrines modernes !"

Comme le marché la veille, la journée sera chargée au château : combats de chevaliers, ateliers, joutes équestres, musique, et surtout taverne, pour rafraîchir et se restaurer à la mode médiévale, avec notamment "des biscuits merveilleux" précise Sébastien Rautureau, en connaisseur. 

Entre le marché du samedi et la journée au château dimanche, Chinon devrait accueillir entre 10.000 et 15.000 personnes ce week-end.