Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Miss Provence 2015 : "Je suis tellement heureuse d'avoir vécu cette aventure"

mercredi 23 décembre 2015 à 10:34 Par Victoria Koussa, France Bleu Provence

Miss Provence revient avec France Bleu Provence sur son aventure jusqu'à la finale de l'élection Miss France 2016.

Julia Courtès, Miss Provence 2015 et 3e Dauphine de Miss France 2016
Julia Courtès, Miss Provence 2015 et 3e Dauphine de Miss France 2016 - Victoria Koussa

Martigues, France

Samedi 19 décembre, Miss Provence 2015 est devenue la troisième dauphine du concours de beauté national annuel, organisé à Lille. 

L'année dernière, Julia Courtès n'était qu'une lycéenne de 17 ans à Martigues (Bouches-du-Rhône). Elle le dit : en l'espace de quelques mois, elle est devenue une jeune femme. Et ce, après une ascension fulgurante. Les podiums et les flash des appareils photo l'ont toujours attirée. Et après avoir vu une affiche pour l'élection de Miss Côte Bleue, elle n'a pas hésité à s'inscrire. Le 18 juillet, elle obtient sa première écharpe, avant d'obtenir celle de Miss Provence 2015 le 31 juillet, qui la poussera jusqu'en finale. 

"C'est un concours qui transmet beaucoup de valeurs (...) C'est vraiment quelque chose de magique !"

Son voyage à Tahiti l'a beaucoup marquée. Le 18 novembre, elle a embarqué aux côtés des 30 plus belles femmes de France pour ce voyage de préparation. C'était une première pour Julia Courtès, qui n'avait jamais fait de grand voyage et n'avait jamais quitté sa mère et sa sœur aussi longtemps. Mais elle s'est vite prêtée au jeu : photos officielles en maillot de bain, cours de bonne tenue et de démarche en talons (chaussures qu'elle ne quitte plus). Aussi, elle a réalisé son rêve de petite fille : nager avec les dauphins. 

Et pendant ces mois riches en émotion, Julia Courtès s'est liée d'amitié avec Iris Mittenaere, la gagnante de l'élection Miss France 2016. La troisième Dauphine n'a pas retenu ses larmes devant le couronnement de sa grande amie de l'aventure. De retour chez elles, les jeunes femmes se contactent souvent via Twitter pour s'échanger quelques clins d’œil. Par exemple, Iris Mittenaere a pris une photo à Paris, rue de Provence, et a adressé ses pensées à son amie du Sud en postant l'affectueux cliché sur son compte. 

Depuis son retour à Martigues, Julia Courtès est partagée entre plusieurs sentiments : la déception, le manque, mais aussi le soulagement de retrouver ses proches. Elle vient de descendre de son nuage et garde la tête froide. Après les fêtes de fin d'année, elle va reprendre ses cours de terminale économique et social au lycée. Avec toujours en tête, sa carrière de Miss laissée en suspens et l'espoir de nombreuses opportunités dans le mannequinat

Miss Provence revient sur son aventure