Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements DOSSIER : Mon plus beau village de Franche-Comté

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté: Arbois... blason verre - blanc - jaune!

lundi 4 décembre 2017 à 8:09 Par Romain Parreaux, France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts!

Arbois: 2 ou 3 sur 4 au label des villes fleuries, cep sur cep pour les paysages, et vin sur vin en mode de vie
Arbois: 2 ou 3 sur 4 au label des villes fleuries, cep sur cep pour les paysages, et vin sur vin en mode de vie © Radio France - Dominique Parreaux

Arbois, France

Le site de la ville d'Arbois

Nous sommes partis prendre le pouls(ard !) d’une Cité de Caractère où l’on roule en zone vin plutôt que 30… ! Les panneaux de signalisation en témoignent : cave à droite, domaine à gauche !
Arbois, c’est en effet le Triangle d’Or et un cercle de professionnels des métiers de bouche et de la vigne….

Mais Arbois, c’est aussi les maisons en encorbellement sur la Cuisance (qui a aussi fait la prospérité de la cité), la Tour Gloriette, la Tour Canoz, l’église Saint-Just et son carillon (mais attention, Saint Just sonne un peu faux jusqu’à sa restauration prochaine !), les châteaux Bontemps ou Pécauld, le pont des Capucins, ou encore la Maison Pasteur !

Une cité noyée dans le vignoble, à l’entrée d’un cirque comme le Jura en a le secret…
Le pays dont le plus célèbre maire reste sans doute Henri, tandis que l’église Saint-Just n’a rien à voir avec le Pasteur du pays !
Parce qu’Arbois, c’est bien-sûr aussi Louis Pasteur ! Amoureux de ses terres d’enfance, il y est revenu toute sa vie, dans une maison restée dans son jus… pour ne pas dire dans son moût !... Pasteur et la vigne d’Arbois, c’est en effet toute une histoire !

Arbois, c’est le vin du Dernier Repas de Jacques Brel… et un cadre qui fait régulièrement le bonheur des télés… La preuve, nous y avons croisé une équipe qui y tournait quelques séquences pendant nos pérégrinations !
Arbois à la télé, c’est aussi le concours du « Village préféré des français » en juin 2016 qu’Arbois, soutenue par l’enthousiasme d’Erik Orsenna, a terminé 4ème… une aventure qui a encore dopé le tourisme, au même titre que les caméras de France 3 quand « Des Racines et des Ailes » lui en ont donné de plus grandes encore !

Bref… à Arbois, le patrimoine est pour le moins pluriel !

Mais Arbois, c’est également une petite ville dont le mode de vie est aussi ordinaire… jeunesse, commerce, loisirs, associations, … le tout Arbois se raconte !

Moralité : Ar.. bois, mange… Bienvenue en Ar… de vivre !

Nous nous sommes d'abord, comme de coutume, arrêtés dans le bureau du maire: Bernard Amiens est du "pays pinard" plus que du pays picard!

Bernard Amiens dans son bureau de la mairie... passionné par sa ville! - Radio France
Bernard Amiens dans son bureau de la mairie... passionné par sa ville! © Radio France - Dominique Parreaux

Arbois s'est peut-être un peu reposé sur ses lauriers... ou raisins... mais entend bien faire connaître tous ses autres atouts!

À Arbois, Philippe Bruniaux est un incontournable... Pour qui veut comprendre la cité, en en saisissant tout ce qui en fait l'âme, rien ne vaut les explications de cet amoureux d'Arbois... !

La Tour Gloriette et le pont des Capucins, dit "pont des Amoureux"... amoureux d'Arbois en l'occurrence! - Radio France
La Tour Gloriette et le pont des Capucins, dit "pont des Amoureux"... amoureux d'Arbois en l'occurrence! © Radio France - Dominique Parreaux

Arbois, dans le prisme du patrimoine et de l'ancien, mais aussi au coeur de la vie de ses anciens...

Comment découvrir Arbois ans stationner devant le château Béthanie, siège d'une fruitière qui fait aussi l'identité du territoire!? Joël Morin nous y attendait, porte-parole d'un mode de production made in Franche-Comté!

Joël Morin, président de la Coopérative Viticole d'Arbois, dans le caveau de dégustation du Château Béthanie... - Radio France
Joël Morin, président de la Coopérative Viticole d'Arbois, dans le caveau de dégustation du Château Béthanie... © Radio France - Dominique Parreaux

En barriques ou en tonneaux: le Jura sera encore plus qu'il ne fut, pour des consommateurs de plus en plus nombreux à avoir le coup de foudre!

C'est au hasard des rues et chemins parcourus à Arbois que nous avons rencontré Marjolaine, en pleine taille dans le domaine Stéphane Tissot, au pied de la côte de Curon, et à 20 mètres d'un sentier nommé "Les Corvées"!... Autant dire que le travail est de taille!!

Marjolaine a de la bouteille... une habituée des travaux de la vigne, dont elle ne voudrait pas s'éloigner! - Radio France
Marjolaine a de la bouteille... une habituée des travaux de la vigne, dont elle ne voudrait pas s'éloigner! © Radio France - Dominique Parreaux

Le grand air au milieu des vignes... c'est aussi ce qui fait le bonheur du métier... N'empêche, en cette saison, il y a nécessité Dubonnet!!

Question patrimoine, l'église Saint-Just en impose! Nous nous y sommes rendus, d'abord à la rencontre d'un organiste qui fait vibrer 1900 tuyaux comme aux premiers jours... Un orgue dont Christian Bacheley connaît tous les tirants, et qui pourrait faire des "jalousies"!! (les organistes comprendront...)

Christian Bacheley... claviers, pédaliers, tirants... il connaît tous les traits de caractère de son orgue! - Radio France
Christian Bacheley... claviers, pédaliers, tirants... il connaît tous les traits de caractère de son orgue! © Radio France - Dominique Parreaux

L'orgue de Saint-Just... plus qu'un son: un visage, une âme...

Reprenez votre souffle, il en faudra....!
Accompagnez-nous maintenant au sommet du clocher, au-dessus du bourdon le plus gros de la région, au niveau du carillon qui domine la cité et tout le pays....

Philippe Bruniaux, au niveau des cloches... le carillon est encore plus haut, avec une vue Just extraordinaire! - Radio France
Philippe Bruniaux, au niveau des cloches... le carillon est encore plus haut, avec une vue Just extraordinaire! © Radio France - Dominique Parreaux

Philippe Bruniaux est tellement amoureux de son pays qu'en évoquer la dimension sensorielle lui donnerait presque la chair de poul...sard!

Nous avons aussi souhaité découvrir l'univers de la vie associative.... Après tout, rien de tel pour mesurer l'état de santé d'un bourg!
François Guinchard est le président de l'OIS, Office Intercommunal des Sports, et donc témoin privilégié d'une partie de la "vraie vie" d'Arbois...

François Guinchard, au club-house du foot, sous la tribune du Stade Municipal d'Arbois - Radio France
François Guinchard, au club-house du foot, sous la tribune du Stade Municipal d'Arbois © Radio France - Dominique Parreaux

Le sport et les associations... indispensables à nos vies quotidiennes et nos sociétés d'aujourd'hui!

Notre passage à Arbois fut également l'occasion d'une improbable rencontre.... Une équipe de France Télévision y tournait quelques séquences, sous l’œil avisé d'un réalisateur qui nous a livré son ressenti sur une cité qu'il découvrait à travers les plans et images dictés au cadreur...

benoît, à droite, et l'équipe de France Télévision en plein tournage dans les rues d'Arbois... décidément! - Radio France
benoît, à droite, et l'équipe de France Télévision en plein tournage dans les rues d'Arbois... décidément! © Radio France - Dominique Parreaux

Alors... vin jaune ou Gewurtzraminer? Arc-et-Senans ou Arc-et-S'nans?????

Nous avons aussi évidemment profité de notre visite de la cité pour pousser la porte d'une maison extraordinaire... Une maison que l'on pourrait dire pasteurisée, mais certainement pas dans le sens aseptisée! Tout y est d'époque!... enfin, sauf notre guide.......

Nathalie Rigaud, dans les jardins de la Maison Pasteur... Si vous cherchez le laboratoire, il est derrière le volet de droite à l'étage du milieu... - Radio France
Nathalie Rigaud, dans les jardins de la Maison Pasteur... Si vous cherchez le laboratoire, il est derrière le volet de droite à l'étage du milieu... © Radio France - Dominique Parreaux

Si Louis Pasteur est l'odonyme le plus fréquent de France, à Arbois c'est bien plus qu'un nom de rue!!! Nathalie Rigaud nous accueille à la Maison de Louis Pasteur

Et pour découvrir Arbois sous d'autres angles, nous nous sommes arrêtés au rez-de-chaussée de la mairie, où Roger Gibey présente une expo photo dans le noir et blanc de l'Arbois d'hier... un passé artisanal et industriel qu'il faut connaître pour voir Arbois autrement, dans un autre prisme que la vigne!

Le carton de Mesnay dont on faisait par exemple des valises... un exemple de l'artisanat qui a aussi fait la réalité d'Arbois! Roger Gibey vous l'explique sur place.... - Radio France
Le carton de Mesnay dont on faisait par exemple des valises... un exemple de l'artisanat qui a aussi fait la réalité d'Arbois! Roger Gibey vous l'explique sur place.... © Radio France - Dominique Parreaux

Roger Gibey, 79 ans... un regard précieux sur l'évolution de la vie du territoire...

Et puisque la visite d'Arbois nous a réservé bien des bonheurs de rencontres, nous y repasserons évidemment pendant les vacances de Noël avec de nouvelles séquences bonus...
... Vous y ferez la connaissance de 5 lycéens en hôtellerie, pour tout savoir de la vie scolaire et pas que... à Arbois

Le centre-ville et la place de la Liberté, ses bancs, commerces et arcades... l'un des lieux de RDV de la jeunesse arboisienne. - Radio France
Le centre-ville et la place de la Liberté, ses bancs, commerces et arcades... l'un des lieux de RDV de la jeunesse arboisienne. © Radio France - Dominique Parreaux

... Vous saurez tout de ce que les touristes veulent absolument voir après les émissions télé qui ont fait la vitrine d'Arbois...

Sarah et Serge dans un Office du Tourisme aux couleurs du pays... - Radio France
Sarah et Serge dans un Office du Tourisme aux couleurs du pays... © Radio France - Dominique Parreaux

... Vous aurez aussi un aperçu de la réalité du commerce de la cité, avec Gilles et Nicolas qui représentent l'Union des Commerçants...

En cherchant bien, il n'y a pas que des enseignes de vin!! - Radio France
En cherchant bien, il n'y a pas que des enseignes de vin!! © Radio France - Dominique Parreaux

.... Et vous saurez à quoi les vignerons du pays peuvent trinquer... parce qu'il y a toujours une bonne raison!!

Jean-Michel Petit, vigneron à Pupillin... à la vôtre, parce qu'à Arbois, c'est "Plus Belle la Vigne"!! - Radio France
Jean-Michel Petit, vigneron à Pupillin... à la vôtre, parce qu'à Arbois, c'est "Plus Belle la Vigne"!! © Radio France - Dominique Parreaux

Bref, nous reverrons du pays... pour de nouvelles découvertes dans l'ambiance des fêtes...

Le jaune, c'est tout un savoir fer! - Radio France
Le jaune, c'est tout un savoir fer! © Radio France - Dominique Parreaux
Arbois, vue du Nord-Est - Radio France
Arbois, vue du Nord-Est © Radio France - Dominique Parreaux