Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements
Dossier : Mon plus beau village de Franche-Comté

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté : Dampierre-sur-Salon brigue forcément le fauteuil !

-
Par , France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts !

Ce village a du Boukay !
Ce village a du Boukay ! © Radio France - Dominique Parreaux

Dampierre-sur-Salon, France

Le site de Dampierre-sur-Salon

Dampierre-sur-Salon, n’en déplaise à certains, c’est peut-être quand-même d’abord – parce qu’on la prend en pleine figure en arrivant –  la tour Brisard !
Quelque part entre petite City bisontine et mini tour Manhattan ou First du quartier de La Défense, la tour Brisard, que d’aucuns surnomment ici la “Trump Tower”, est en effet ce que l’on pourrait appeler un “EVNI” (Édifice de Village Non Identifié), posé entre l’église et le Salon, au cœur d’une localité devenue bourg-centre que le building fait donc un peu rimer avec bling-bling…

Mais Dampierre-sur-Salon, c’est aussi et surtout surtout le bourg de tous les possibles.
Ultra équipé en termes de commerces comme de services, le village s’est développé à l’articulation de deux bras du Salon, et son histoire se lit en grande partie dans ce que racontent la mairie-lavoir ou la maison Couyba, aux multiples enseignements de ce bâtiment du 31 de la rue Carnot.
C’est là, derrière la grille qui plante le décor entre deux piliers d’inspiration arc-et-Senanaise, que se trouve la maison Couyba, d’abord hôtel particulier d’un richissime maître de forges (Mr Rochet), témoignant à sa façon de la présence d’un haut-fourneau (mentionné dès 1661), et qui explique aussi sans doute la culture du travail de l’acier, la vocation métallurgique et la raison d’être des entreprises de charpente métallique qui font du Dampierre-sur-Salon d’aujourd’hui l’une des capitales de l’activité !
D’ailleurs, Dampierre-sur-Salon c’est plus de 600 emplois pour environ 1300 habitants !

Évidemment, l’histoire de Dampierre-sur-Salon se conjugue inéluctablement à l’auxiliaire Couyba : impossible de comprendre l’identité voire le destin du village sans en évoquer la figure, dont la naissance ouvrait l’année 1866 à l'Hôtel du Soleil d'Or (situé à l'intersection de la rue principale et de la route de Seveux), et qui en devint maire en 1904 avant d’embrasser la carrière que l’on sait, du monde des arts à la politique.

En outre, la quarantaine d’associations de toute sorte, rassemblant de surcroît plus d’adhérents que le bourg ne compte d’habitants, ne sont pas étrangères au vivre ensemble du pays : au FC 4 Rivières comme au Compagnons d’Archérus, du Judo Club au CDHD en passant par La Musicale des 4 Rivières ou l’École de Musique créée en 1981 et forte de ses 87 élèves et 7 profs pour dispenser les cours de solfège, d’éveil ou d’instruments !

À cette offre considérable (sans oublier le pôle éducatif, le collège, la crèche, le centre de santé infirmier, la maison médicale, la trésorerie, etc …) il convient d’ajouter le Ciné-Foyer, un vrai luxe… pour des films tout en numérique, mieux qu’au Salon !

Notre visite débute bien entendu en mairie. Comme d'habitude, nous y avons RDV avec le maire, histoire de planter le décor et prendre une température d'ensemble

Jean-Pierre Maupin, maire de Dampierre-sur-Salon depuis 1999, n'est plus dans les cartes Vitale mais dans les cartes aériennes. - Radio France
Jean-Pierre Maupin, maire de Dampierre-sur-Salon depuis 1999, n'est plus dans les cartes Vitale mais dans les cartes aériennes. © Radio France - Dominique Parreaux

"On n'a rien à envier à une ville comme Gray... voilà, c'est tout !"

C'est un peu plus tard que nous sommes – complètement par hasard – tombés sur deux musiciens en train de se chauffer la voie comme les doigts devant Croq'Loisirs. Joyce Tape, par ailleurs complice d'Aldebert, est bassiste auteur-compositeur-interprète, et nous avons fait connaissance sur fond de ruralité...

Joyce Tape, devant une assistance de collégiens venus à la rencontre des cultures : du cacao comme de la Côte d'Ivoire. - Radio France
Joyce Tape, devant une assistance de collégiens venus à la rencontre des cultures : du cacao comme de la Côte d'Ivoire. © Radio France - Dominique Parreaux

"Il y a aussi des villages... les gens y vivent ensemble..."

Le site de Joyce Tape

Autre angle de vue su le village : le regard d'Adeline.
Arrivée il y a peu au village, elle porte forcément un regard objectif sur la vie qu'elle y a découverte, après s'en être fait une première idée déjà positive...

Adeline, assistante maternelle heureuse de sa nouvelle vie dampierroise. - Radio France
Adeline, assistante maternelle heureuse de sa nouvelle vie dampierroise. © Radio France - Dominique Parreaux

"Pour de vrai, on a trouvé une vie parfaite !"

À Dampierre-sur-Salon, on a aussi profité du collège pour mesurer ce qui fait la vie du territoire. C'est ici que les ados passent en effet le plus clair de leur temps, entre cours et activités qui en disent aussi assez long du fonctionnement du pays.

Pierre Peter, principal du collège Gaston Ramon, entre cadre printanier et fenêtre sur les quatre saisons - Radio France
Pierre Peter, principal du collège Gaston Ramon, entre cadre printanier et fenêtre sur les quatre saisons © Radio France - Dominique Parreaux

"Je me dis que je suis content d'y venir !"

Nouvelle étape : Croq'Loisirs !
C'est à deux pas du collège, entre la crèche et le tout nouveau pôle éducatif installé un peu plus loin dans la bien nommée mais pas encore référencée rue des écoles, que nous avons fait la connaissance de deux des acteurs du monde associatif dampierrois...

Anne-Sophie Ballot, directrice de Croq'Loisirs, et Régis Villeneuve, adjoint au maire d'un bourg où l'on ne sait jamais à quelle assoc' on sera mangé tant l'offre est importante - Radio France
Anne-Sophie Ballot, directrice de Croq'Loisirs, et Régis Villeneuve, adjoint au maire d'un bourg où l'on ne sait jamais à quelle assoc' on sera mangé tant l'offre est importante © Radio France - Dominique Parreaux

"Vous voyez très peu de gens traîner dans les rues..."

Autre association : l'Association des Familles du Canton de Dampierre-sur-Salon ; en clair l'association qui veille au bon fonctionnement de l'un des plus vieux cinémas de Haute-Saône.
C'est l'occasion de visiter la salle, avant le probable lifting de l'an prochain, quand de nouveaux fauteuils viendront remplacer les actuels "quadras" qui ont vu passer 2 ou 3 générations de dampierrois !

Dans la famille Passion, Jean-Pierre Louvot est du genre paternel ! Entre l'écran et les vieux projecteurs, le Ciné Foyer n'a plus aucun secret... - Radio France
Dans la famille Passion, Jean-Pierre Louvot est du genre paternel ! Entre l'écran et les vieux projecteurs, le Ciné Foyer n'a plus aucun secret... © Radio France - Dominique Parreaux

"De revenir ici... mes souvenirs d'enfant, mes souvenirs d'ado aussi !... quand on était avec les filles au balcon, par exemple..."

Nous avons ensuite voulu regarder le village dans le prisme du tourisme. Autrement dit, dans ce que les touristes retiennent du pays, entre Saône et Salon, de ce qui les a séduits ou surpris...

Marie Tiers, conseillère séjour à l'Office du Tourisme, a de quoi vous convaincre ! - Radio France
Marie Tiers, conseillère séjour à l'Office du Tourisme, a de quoi vous convaincre ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Ce qui les frappe en premier, c'est de voir la tour en verre... très fréquentée notamment par la clientèle chinoise"

Dans la série des incontournables, il y a bien entendu la Maison Couyba !
Un hôtel particulier d'un maître de forges, qui vaut plus que le détour, et pour de très nombreuses raisons ! de son architecture à son fer forgé, de son histoire à ses petites histoires, ou de son authentique mobilier aux collections qu'abritent les caves voûtées...

Nelly Saugier et Annie Pirolley, intarissables sur leur voisin de table, dans le salon de la Maison Couyba qui a abrité de prestigieuses rencontres - Radio France
Nelly Saugier et Annie Pirolley, intarissables sur leur voisin de table, dans le salon de la Maison Couyba qui a abrité de prestigieuses rencontres © Radio France - Dominique Parreaux
Le bureau de Charles Couyba... - Radio France
Le bureau de Charles Couyba... © Radio France - Dominique Parreaux
... tout près de sa chambre et de son lit gravé de ses initiales... - Radio France
... tout près de sa chambre et de son lit gravé de ses initiales... © Radio France - Dominique Parreaux
... mémoire de celui que la presse d'alors avait l'habitude de représenter avec les symboles de ses fonctions si emblématiques de sa vraie nature ! - Radio France
... mémoire de celui que la presse d'alors avait l'habitude de représenter avec les symboles de ses fonctions si emblématiques de sa vraie nature ! © Radio France - Dominique Parreaux

"C'était un bon vivant... un très bon vivant...!"

La Maison Couyba est ouverte à la visite toute l'année sur inscription auprès de la mairie pour les groupes, et chaque année en septembre lors des Journées du Patrimoine.
D'autres photos ici, pour vous faire votre visite tout en images !

Nous sommes ensuite montés en direction de l'atelier de Jérôme Torruella. Tapissier-décorateur, il est installé dans son village de toujours, un vrai choix de vie !

Jérôme Torruella, dampierrois d'un jour dampierrois toujours ! - Radio France
Jérôme Torruella, dampierrois d'un jour dampierrois toujours ! © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est vrai qu'il y a eu beaucoup de changements dans Dampierre..."

Et il était inconcevable de traverser Dampierre-sur-Salon sans s'arrêter là où le tout Dampierre ou presque a ses habitudes !
Bienvenue au Café de la Poste, par ailleurs d'un des cafés du poste, quand Claudia – sur France Bleu – vous donne ses pronostics hippiques !

Chantal, Claudia, Cassandra et Nelson... tout le monde est d'accord : le village ne serait pas le village sans le bistrot ! - Radio France
Chantal, Claudia, Cassandra et Nelson... tout le monde est d'accord : le village ne serait pas le village sans le bistrot ! © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est plus des amis que des clients quoi !"

Et puisque notre virée nous a réservé le bonheur de nombreuses rencontres, nous vous en mettons de côté pour les prochaines vacances scolaires. Nous reviendrons ainsi très vite, dès la semaine prochaine, à Dampierre-sur-Salon – désormais en lice pour le titre du Plus Beau Village de Franche-Comté saison 2 – par exemple pour y pousser la porte du Syndicat d'Initiative...

Jean-Paul Barbier, président d'un Syndicat d'Initiative qui entend les fédérer, en même temps qu'il en pilote ou qu'il loue ses quelque 5000 costumes ! - Radio France
Jean-Paul Barbier, président d'un Syndicat d'Initiative qui entend les fédérer, en même temps qu'il en pilote ou qu'il loue ses quelque 5000 costumes ! © Radio France - Dominique Parreaux

Le contact du Syndicat d'Initiative qui propose entre autres la location de 5000 costumes 

... avant de prendre la direction du tout nouveau pôle éducatif où la directrice, qui sembla avoir perdu son accent du sud lyonnais, nous a reçus dans le bonheur de ses nouvelles conditions de travail...

Isabelle Verpy ne semble pas regretter Vienne... bien au contraire ! - Radio France
Isabelle Verpy ne semble pas regretter Vienne... bien au contraire ! © Radio France - Dominique Parreaux

... puis de revenir au collège où nous nous sommes invités à l'atelier cuivres, où Maxime, Thibaut, Ethan, Mathéo, Maxime et Philippe nous ont prêté 5 minutes de leur répétition...

5 ados, 5 élèves de 6ème pour un seul regard sur le village qu'ils connaissent pour y venir chaque jour - Radio France
5 ados, 5 élèves de 6ème pour un seul regard sur le village qu'ils connaissent pour y venir chaque jour © Radio France - Dominique Parreaux

... et enfin de retrouver Philippe Jean à Cap Futur, l'association qu'il dirige et qui fait aussi tout le confort de vie de Dampierre-sur-Salon !

Philippe Jean, de la petite enfance aux personnes âgées : Dampierre-sur-Salon est sur tous les fronts ! - Radio France
Philippe Jean, de la petite enfance aux personnes âgées : Dampierre-sur-Salon est sur tous les fronts ! © Radio France - Dominique Parreaux

Alors à très très vite, à Dampierre-sur-Salon, qui n'a pas encore fini de vous étonner...
La preuve... avec cette fameuse Tour Brisard, que vous avez cette fois bien mérité de découvrir !

Alors... - Radio France
Alors... © Radio France - Dominique Parreaux
... étonnant... - Radio France
... étonnant... © Radio France - Dominique Parreaux
... non ?? - Radio France
... non ?? © Radio France - Dominique Parreaux
Choix de la station

France Bleu