Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements
Dossier : Mon plus beau village de Franche-Comté

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté: Fresne-Saint-Mamès, des chevaliers au Chevallier...

-
Par , France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts

Fresne, pays du tilleul... et à la cime de l'humain !
Fresne, pays du tilleul... et à la cime de l'humain ! © Radio France - Dominique Parreaux

Fresne-Saint-Mamès, France

Le site de Fresne-Saint-Mamès

Parce que Fresne-Saint-Mamès a toujours été sur la route des chevaliers comme de Chevallier.
En clair, si Fresne est née au temps des chevaliers, le village est aussi sur la route de Chevallier Laspalès ! Mais c'est évidemment bien plus que le Patelin du sketch...

Fresne-Saint-Mamès, c’est d’abord un peu plus de 500 habitants dans un village à mi-chemin entre Vesoul et Gray, ancien relais de poste qui a aussi fait la prospérité du pays, et dont la démographie – stable depuis toujours – témoigne d’une certaine qualité de vie, pour ne pas dire d’une qualité de vie certaine, dans un petit pays auquel commerces et services donnent une toute autre envergure !

Fresne est donc née au XIème siècle, autour des châteaux de la Motte et de la Romaine. Le village a toujours été à la croisée des chemins, lieu de passage et de rencontres, et a constitué une enclave du duché de Bourgogne du XIVème siècle jusqu'à la Révolution française. Il fut incendié deux fois au cours de la Guerre de Dix ans.

Deux châteaux s'élevaient aux abords du village : le château de la Fontaine, détruit à la fin du XVème siècle après les guerres de Louis XII et de Charles le Téméraire, qui se situait dans le bas du village près de l'actuel lavoir, et le château de la Motte, situé dans le Pré au Sire, dans une boucle de la Romaine.

L’église Saint-Léger, mais aussi quelques demeures qui font aussi l’ADN du village : la Maison Gaudemet (ou Maison Grand), la Maison des Templiers (ou maison Espagnole) ou encore le presbytère (manoir à tourelles).

Le patrimoine y est aussi naturel : Une ZNIEF (Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique) abrite des orchidées et tout un écosystème caractéristique à découvrir à travers l’itinéraire pédestre balisé ("Sentier du Mont") au départ du Mont, et établi en partenariat avec la com' com' des Monts de Gy.

Mais – n’en déplaise à l’étymologie – Fresne n’en a finalement presque guère que le nom… en tout cas si l’on en croit les arbres remarquables qui en font aussi l’identité:

Le tilleul de l’église, le tilleul de l’Armistice, les tilleuls de la COP 21, le tilleul de la Liberté, ou encore les tilleuls de l’an 2000, sans oublier les 40 peupliers de la bien nommée Avenue des Peupliers et autres 4 gros platanes.

Fresne-Saint-Mamès, c’est aussi la Romaine. Rivière de 1ère catégorie, elle fait le bonheur du village et des touristes, qui retrouvent aussi les plaisirs de la zone de loisirs récemment réhabilitée pour lui redonner tout son sens et toute sa vocation du bien vivre ensemble…

En somme, Fresne vit avec son temps, et prépare activement ses lendemains… En clair, Fresne accélère, et ça n’a rien d’un contresens !

C'est la coutume, notre périple débute dans le bureau du maire.
Jean-Pierre Chausse nous y reçoit, des idées et des projets plein la tête, et qui lui ressemblent !

Jean-Pierre Chausse a ce petit quelque chose du maire un peu Père quelque part. - Radio France
Jean-Pierre Chausse a ce petit quelque chose du maire un peu Père quelque part. © Radio France - Dominique Parreaux

Fresne, un village à l'esprit bien trempé et qui trace sa route.

Pour découvrir Fresne-Saint-Mamès, rien de tel qu'une petite visite à Roland Beugnot. Non seulement il habite une maison à part, mais il est aussi membre du Club Photo et connait donc tous les spots à images.

Roland Beugnot dans l'escalier hélicoïdal (à vis ou en colimaçon) de la Maison des Templiers - Radio France
Roland Beugnot dans l'escalier hélicoïdal (à vis ou en colimaçon) de la Maison des Templiers © Radio France - Dominique Parreaux

Une maison et des photos pour raconter Fresne et sa douceur de vivre

Autre demeure incontournable – et pour de multiples raisons – la Maison Gaudemet, autrefois Maison Grand.
La visite nous éclaire sur l'art d'y vivre comme sur ce qui a fait la quasi raison d'être de Fresne-Saint-Mamès.

Pierre Gaudement sur le perron de la maison de famille dont l'histoire en dit beaucoup. - Radio France
Pierre Gaudement sur le perron de la maison de famille dont l'histoire en dit beaucoup. © Radio France - Dominique Parreaux

L'histoire de Fresne côté cour...

Et la Maison a encore bien des histoires à raconter...

Pierre Gaudemet face au jardin de la maison Gaudemet - Radio France
Pierre Gaudemet face au jardin de la maison Gaudemet © Radio France - Dominique Parreaux

Les petites histoires de Fresne, côté jardin.

Fresne-Saint-Mamès, c'est aussi toute une vie de territoire dans un pays qui bouge !

Edouard représente le Club d'Animation et de Loisirs de Fresne : un club 100% plaisir ! - Radio France
Edouard représente le Club d'Animation et de Loisirs de Fresne : un club 100% plaisir ! © Radio France - Dominique Parreaux

"On fait avec ce qu'on a, mais on essaie de le faire bien !"

Fresne-Saint-Mamès se regarde aussi d'en haut ! Pour saisir le village, il faut en effet aussi prendre de la hauteur, et pas n'importe où : sur le Mont.

Hugues Pinston au départ du Sentier du Mont au beau milieu de la ZNIEF (Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique)  - Radio France
Hugues Pinston au départ du Sentier du Mont au beau milieu de la ZNIEF (Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique) © Radio France - Dominique Parreaux

En voiture ! Direction les pelouses séches et le Sentier du Mont.

L'un des sites emblématiques de Fresne s'appelle la Base de Loisirs. Un site qui a retrouvé de la vie à l'initiative de Fresnois qui comptent bien redonner encore plus de sens à la vie ensemble.

Christian et Christian Mazard, du club Amitié et Rencontre, devant le terrain de boules, pour une vraie vie de village - Radio France
Christian et Christian Mazard, du club Amitié et Rencontre, devant le terrain de boules, pour une vraie vie de village © Radio France - Dominique Parreaux

Le camping-car ne leur sert plus à grand chose depuis leur arrivée à Fresne-Saint-Mamès !

Le patrimoine de Fresne-Saint-Mamès s'écrit aussi au naturel. Les arbres remarquables y sont inventoriés et choyés, pour mieux protéger tout ce qu'ils ont aussi à raconter !

Patrick Desplanches devant le Tilleul de l'église, symbole du village ! - Radio France
Patrick Desplanches devant le Tilleul de l'église, symbole du village ! © Radio France - Dominique Parreaux

Si le genre fraxinus (frêne) s'affiche sur les panneaux du village, le genre tilia (tilleul) est omniprésent à Fresne !

L'église Saint-Léger fait évidemment partie des édifices et monuments qui caractérisent le village. Et pas seulement à travers son architecture, pourtant remarquable.

L'église du village, "sur la route des autres et sur la panète des fresnois". - Radio France
L'église du village, "sur la route des autres et sur la panète des fresnois". © Radio France - Dominique Parreaux

Lieu d'échanges et peut-être bientôt de voeux.

Fresne-Saint-Mamès nous a aussi fait le bonheur d'une rencontre à part... c'est en effet rue d'Estravaux que nous avons fait la connaissance de Shahab Parreng, un musicien iranien qui regarde le village d'un œil bien à lui !

Shahab Paranj aime passer du temps à Fresne, n'en déplaise à son Wikipedia qui le dit vivre à New York City... Non mais alors ! - Radio France
Shahab Paranj aime passer du temps à Fresne, n'en déplaise à son Wikipedia qui le dit vivre à New York City... Non mais alors ! © Radio France - Dominique Parreaux

Et si Fresne-Saint-Mamès ressemblait au Nord de l'Iran..?? Les paysages et les gens y sont en tout cas magnifiques.

Les rencontres se sont évidemment multipliées... Et nous n'auront pas assez de cette semaine pour tout vous dire du village et de ce qui en fait la vie.
Aussi y reviendrons-nous durant les prochaines vacances de la Toussaint, par exemple pour y retrouver les hirondelles qui cohabitent avec les enfants dans la cour de l'école...

La politique du nid-nid, façon Fresne-Saint-Mamès ! - Radio France
La politique du nid-nid, façon Fresne-Saint-Mamès ! © Radio France - Dominique Parreaux

... ou pour découvrir le village avec l'accent du Sud de Josette et Philippe Choinel, au Verger de la Roche des Carmes...

Pêchers, cerisiers, poiriers, ... Josette et Philippe Choinel n'ont du Frêne que sur leur adresse de vie d'aujourd'hui ! - Radio France
Pêchers, cerisiers, poiriers, ... Josette et Philippe Choinel n'ont du Frêne que sur leur adresse de vie d'aujourd'hui ! © Radio France - Dominique Parreaux

... ou encore pour pousser jusqu'au terrain de supercross, une originalité de Fresne qui se retrouve ainsi capitale de la discipline !

Jacky Charpillet, président du Moto-Club, devant le circuit sur les hauteurs du village et qui n'a qu'un vis-à-vis: le château de Ray-sur-Saône au loin ! - Radio France
Jacky Charpillet, président du Moto-Club, devant le circuit sur les hauteurs du village et qui n'a qu'un vis-à-vis: le château de Ray-sur-Saône au loin ! © Radio France - Dominique Parreaux

Alors à très vite, dans les rues, les vergers ou sur les pistes de Fresnes-Saint-Mamès, qui n'a pas fini de vous étonner !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu