Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements
Dossier : Mon plus beau village de Franche-Comté

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté: Jallerange, la vigne de château

-
Par , France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts !

Des anciens aux nouveaux, on y prend la vigne du bon côté !
Des anciens aux nouveaux, on y prend la vigne du bon côté ! © Radio France - Dominique Parreaux

Jallerange, France

Jallerange sur La Route des Communes

Situé dans le triangle Gray / Dole / Besançon, aux confins de 3 départements (Haute-Saône, Doubs et Jura), et d’ailleurs la commune du Doubs la plus à l’Ouest du département, Jallerange s’est organisé autour de son château reconstruit au XVIIIème siècle.

Occupé depuis l’époque romaine (on a notamment retrouvé de nombreuses poteries de l’époque à la source qui alimente la fontaine du bas), Jallerange a aussi vécu autour de son vignoble, disparu au début du XXème, mais que quelques passionnés sont en train de restaurer.
L’autre fontaine, lavoir surmonté d’un buste de Marianne au centre du village, date de 1883.

Jallerange, c’est aussi – et peut-être même avant tout – son château.
Construit au XVIIIème siècle par Charles-Antoine Seguin, membre du Parlement de Besançon et Seigneur de Jallerange, le château a été érigé à l’emplacement d’une demeure beaucoup plus ancienne, consacrée à la vigne et au vin.
Un domaine de plus de 5 hectares, ceinturé d’un mur de pierres sèches, qui abrite encore deux imposants pressoirs et des caves qui témoignent de son passé viticole, devenu site classé en 1943 au titre des sites et paysages, ISMH en 1973, avant d’être classé MH dans son ensemble (tout le domaine comprenant bâtiments, jardins, caves et autre pigeonnier) en 2015.
Parce que le château de Jallerange est aussi synonyme de jardins : d’une part un jardin à la française considéré comme « le plus exact et charmant de Franche-Comté », par ailleurs unique dans son authenticité préservée, et d’autre part un parc anglais créé un peu plus tard, surmontant la cour d’honneur et mettant en scène un véritable amphithéâtre de verdure, bordé de salles de fraîcheur et autres cabinets de verdure, dans des perspectives caractéristiques et des essences d’origine !

Les rives de l’Ognon et autres massifs forestiers en font un terrain de balade idéal, de part et d’autre de la LGV qui a bien entendu transformé le visage du village.
Vous pourrez profiter de ces balades pour tenter de mettre la main sur la marmite pleine de pièces d’or qu’un contrebandier – selon la légende – aurait caché au XVIIIème siècle dans un murger de Jallerange !
À moins que vous ne préfériez profiter des soirées qu’organise l’association Détente et Loisirs…. Pas toujours ouvertes aux hommes !
En somme, Jallerange (aujourd’hui 250 habitants) – dont le nouveau lotissement semble aussi rafraîchir la vie – vi(gn)e sa vie du passé comme du présent, et se réinvente un mode de vie, peut-être aussi quelque part un peu imprimé par la proximité de Besançon.

La carte postale s'écrit avec Marcel Mareschal, conseiller municipal, chez qui nous nous sommes arrêtés...

Marcel Mareschal, jouterey de presque toujours. - Radio France
Marcel Mareschal, jouterey de presque toujours. © Radio France - Dominique Parreaux

"Il y a beaucoup de p'tiots... de quoi faire une école !"

Nous nous sommes aussi invités un peu plus loin, chez les Neuser. Annie et Jean ont tout vécu à Jallerange, en tout cas depuis que Jean est passé en mobylette ! Parce que "si à 18 ans on n'a pas un Solex, c'est qu'on risque de rater sa vie" !

Annie et Jean, chez qui on aime recevoir gens et amis ! - Radio France
Annie et Jean, chez qui on aime recevoir gens et amis ! © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est pas la même vie"

Notre chemin nous a aussi conduit jusqu'à chez Michèle et René.
Parmi les doyens du village, ils l'on évidemment vu se métamorphoser...

René et Michèle, mémoires du village - Radio France
René et Michèle, mémoires du village © Radio France - Dominique Parreaux

Entre Doubs et Haute-Saône... avec aussi un peu de Jura !

Tic tac tic tac tic tac.... quand on tourne à la première à gauche en arrivant de Lantenne-Vertière ou de Courchapon, on arrive aux Écuries du Bois Ailé... Florence nous y attendait. 

Florence Mareschal devant le box de la jument Chana Blue. - Radio France
Florence Mareschal devant le box de la jument Chana Blue. © Radio France - Dominique Parreaux

"On na va pas faire des folies dans le centre-ville de Jallerange !"

À Jallerange, vous contournez peut-être tous les jours l'incontournable... sans le savoir ! En effet, le château ne se voit pas de la route qui en longe pourtant l'enceinte...
Heureusement, nous avions pris la précaution de nous annoncer auprès de Geneviève et Michel Devaulchier qui nous ont réservé le bonheur de la visite...

le château de Jallerange, un domaine tout entier classé MH, jardins exceptionnels et témoignage d'un passé viticole - Radio France
le château de Jallerange, un domaine tout entier classé MH, jardins exceptionnels et témoignage d'un passé viticole © Radio France - Dominique Parreaux

Un château à plusieurs vies

... jusqu'aux jardins !
Jardin à la française et parc anglais, de véritables joyaux d'architecture minérale et végétale, tout en perspectives.

Geneviève et Michel Devaulchier, co-propriétaires du château, devant bassin, pigeonnier, par-terre et péristyle. Un jardin à la française 100% d'origine ! - Radio France
Geneviève et Michel Devaulchier, co-propriétaires du château, devant bassin, pigeonnier, par-terre et péristyle. Un jardin à la française 100% d'origine ! © Radio France - Dominique Parreaux

Une balade pas comme les autres dans un coin extraordinaire de Franche-Comté

C'est cette fois Sous les Meix que nous sommes partis à la rencontre de Cédric Lambert. Agriculteur, il voit aujourd'hui ses enfants grandir dans le village où l'enfant qu'il fut avait déjà toutes ses marques.

Cédric Lambert, c'est près de 40 ans de Jallerange ! - Radio France
Cédric Lambert, c'est près de 40 ans de Jallerange ! © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est les nouveaux qui ont mis un peu de piquant au village... ça met de la vie, c'est bien !"

Nous avons aussi voulu découvrir la village à travers sa bibliothèque. Corinne nous y a reçus, juste avant l'arrivée des enfants qui ont dû rassurer leurs parents au passage !

la bibliothèque municipale de Jallerange pour tous les plaisirs de la lecture - Radio France
la bibliothèque municipale de Jallerange pour tous les plaisirs de la lecture © Radio France - Dominique Parreaux

Corinne, Anaëlle, Evan et Adeline... et la télé n'a plus d'utilité !

Chemin faisant, nous nous sommes faits rattraper par Eric... un fidèle de France Bleu, qui a suivi la voiture histoire de nous dire un petit bonjour.. Rencontre impromptue, devant la fontaine du bas.

Eric Robardet, représentant d'une vieille famille de Jallerange... malgré tout moins vieille que la fontaine du bas dont les origines seraient romaines - Radio France
Eric Robardet, représentant d'une vieille famille de Jallerange... malgré tout moins vieille que la fontaine du bas dont les origines seraient romaines © Radio France - Dominique Parreaux

En un mot : "convivialité" !

Et pour mieux comprendre ce qui fait la vie d'aujourd'hui à Jallerange, il nous fallait rencontrer Émilie Jacquot... La présidente de l'association Détente et Loisirs, venue de la ville, a décidé que Jallerange allait vraiment se détendre !

Emilie sur la balançoire d'une aire de jeux que les jeunes parents du village ont réalisé par eux-même à base de récup', d'énergie, de compétences et d'huile de coude. - Radio France
Emilie sur la balançoire d'une aire de jeux que les jeunes parents du village ont réalisé par eux-même à base de récup', d'énergie, de compétences et d'huile de coude. © Radio France - Dominique Parreaux

Les "apéritifs joutereyses", tout un concept dont les règles sont écrites au stylo-fille !

Comme d'habitude, nos déambulations nous ont fait le bonheur de bien d'autres rencontres encore !
Nous vous gardons ces séquences bien au chaud pour vous les proposer aux prochaines vacances de fin d'année, lors de la prochaine période de vote.

Nous reviendrons ainsi à Jallerange, par exemple pour en visiter l'église en compagnie de Michel Generet...

L'église de Jallerange, enclavée dans l'enceinte du château - Radio France
L'église de Jallerange, enclavée dans l'enceinte du château © Radio France - Dominique Parreaux

... mais aussi pour aller saluer Colombe Coeurdevet, dans son atelier aux 1000 créations...

Jallerange au fil... du temps ! - Radio France
Jallerange au fil... du temps ! © Radio France - Dominique Parreaux

... ou encore pour découvrir le patrimoine et tout ce qui fait la grande comme les petites histoires de Jallerange !

Cécile Thouret, présidente de Jallerange Patrimoine - Radio France
Cécile Thouret, présidente de Jallerange Patrimoine © Radio France - Dominique Parreaux

Alors à très vite dans les rues de Jallerange, désormais en lice pour devenir Le Plus Beau Village de Franche-Comté 2019 !

Choix de la station

France Bleu