Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté: Les Gras, quartier de La Madeleine... mais pas seulement !

Par

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts !

Tout un village, à decouvrir de de Derrière-les-Gras au-devant de Rosillards !
Tout un village, à decouvrir de de Derrière-les-Gras au-devant de Rosillards ! © Radio France - Dominique Parreaux

Le Wikipedia des Gras

Publicité
Logo France Bleu

Les Gras est blotti entre les Rochers du Cerf et le Mont Châteleu (point culminant du Val de Morteau à 1302m d’altitude) dont la table d'orientation est accessible à pied par la boucle n°21 au départ du village, d’ailleurs véritable carrefour de la randonnée pédestre (sur les axes du GR5 comme de la GTJ) et spot d’escalade (La Dalle des Gras) comme de canyoning (parcours des Chaudières du bois du Rozet et ses marmites géantes).

Économiquement, Les Gras est avant tout le village des outilleurs de l’horlogerie. Quelque 71 artisans y fabriquaient naguère (première moitié du XXème siècle)  les outils et instruments qui faisaient le bonheur des horlogers en même temps que la prospérité d’un pays qui abritait pas moins de 3 hôtels pour héberger les clients desdits ateliers.
Agriculture (élevage et lait AOC), métiers du bois et tourisme font aujourd’hui l’activité du village qui – jadis – donnait aussi dans la fabrication des faux, chaudrons et bassins (forges, taillanderies, fonderies) et la transformation du cuivre.

La commune abrite aujourd’hui près de 850 Rosillards, tout proches de la Suisse voisine, et qui apprécient la tranquillité d’un cadre de vie pleine nature plutôt que la téléphonie mobile… Parce qu’effectivement, Les Gras semblent pour l’instant plus verts qu’Orange !

C’est aussi le pays de Jean de Gribaldy, directeur sportif des Sean Kelly et autre Joachim Agostinho, fils de fermiers du village.
Et comment s’arrêter aux Gras sans y évoquer La Madeleine Proust, célèbre autochtone de "Derrière Les Gras", ou Edmond Batignole que Gérard Jugnot a fait passer par le Théverot !
Parce qu’en outre, et bien que Derrière Les Gras n’en soit pas un réel, Les Gras est un village constellé de hameaux et lieux-dits : Le Théverot, mais aussi Les Champs Thomas, Le Dessus de la Fin, La Champagne (dessus et dessous), Charopey, Le Rozet, Les Seignes, Le Grand Mont , Le Saport, Les Jean Jacquot, Les Saules, Les Cerneux, Les Epaisses, Le Nid du Fol ou encore Les Parguemonots !

On semble y vivre en parfaite quiétude, dans un vivre ensemble que les associations maintiennent, et de vieilles fermes en lotissements…
En somme, un village où il fait bon discuter le bout des Gras !

Notre première halte a évidemment lieu en mairie... L'idéal pour prendre la température et planter le décor.

Patrick Laithier, dans le bureau du maire des Gras © Radio France - Dominique Parreaux
loading

Nous nous sommes ensuite rendus au Grand Mont, l'un des lieux-dits du village. Et c'est là que nous avons fait la connaissance d'un enfant du village, aujourd'hui agriculteur à quelques centaines de mètres de son hameau d'enfance

Yannick André, de Charopey au Grand Mont, sur les hauteurs des Gras © Radio France - Dominique Parreaux
loading

Quelques hectomètres plus loin, nous avons fait la connaissance de Fabienne Stivalet. Elle a pour ainsi dire croisé les frontaliers, et fait le choix d'une vie qui trouvait tout son sens aux Seignes

Fabienne, au hameau des chevaux : le relais équestre Des Seignes © Radio France - Dominique Parreaux
loading

Pour comprendre ce qui a fait l'histoire et l'économie du village, véritable patrimoine du pays, une visite s'imposait : dans l'ancien atelier de Guy...

La machine à arrondir, l'un des trésors de Guy et emblème du pays © Radio France - Dominique Parreaux
loading

Les rues des Gras nous ont aussi réservé le bonheur de la rencontre avec Yvan Binot.
Passionné des sports de pleine nature, il a évidemment trouvé sa voie (ou plutôt ses voies... d'escalade, par exemple) aux Gras !

Tut Tuuuuuuuuuuuuut.... on embarque avec Roc'Emotion ! © Radio France - Dominique Parreaux
loading

... et la découverte ne s'arrête pas là ! Yvan nous conduit sur le bassin versant du Mont Châteleu, un site propice aux sensations !

Au-delà des bonheurs du canyoning, c'est aussi le plaisir d'un cadre extraordinaire et d'une balade incontorunable... © Radio France - Dominique Parreaux
loading

Les Gras ont aussi un petit quelque chose de Garnache City. Non seulement en raison des chalets qu'on y trouve, mais aussi vu du site de l'entreprise au lieu dit des Saules !

Jean-Louis Garnache... avec un G comme Les Gras ! © Radio France - Dominique Parreaux
loading

Aux Gras, l'histoire se raconte aussi en 360°... le panoramique de la place de la Libération !

La fameuse fontaine de la place des Gras © Radio France - Dominique Parreaux
loading

C'est au détour d'une rue que nous avons croisé le facteur... et Louis a bien voulu nous prêter 3 minutes histoire de nous donner son point de vue sur un village qu'il parcourt depuis quelques mois.

Louis Degois, qu'une crevaison avait déjà retardé... Alors en retard pour en retard... ! © Radio France - Dominique Parreaux
loading

Et puisqu'aux Gras on fait bien les choses, c'est en fin d'après-midi que nous avions rendez-vous chez Gilles Verriest.
Quand vous saurez qu'il vient du Nord, vous aurez deviné qu'on y a pris du bon temps autour de ce que l'on appellera pudiquement le sens de l’accueil à la belge...

Gilles Verriest, de l'orge et du houblon, sans avoir à s'occuper du blé. © Radio France - Dominique Parreaux
loading

Et puisque, comme à chacune de nos sorties, notre Village nous a réservé bien des bonheurs de rencontres, nous y retournerons très vite, durant les vacances de la Toussaint, pour vous aider à voter pour le premier des finalistes.
Ce sera par exemple l'occasion de faire la connaissance d'Anne et d'Eva, dont le regard passe par l'objectif d'un appareil photo...

Anne Chopard-Lallier aux côtés de son amie Eva, aux Champs-Thomas © Radio France - Dominique Parreaux

... ou d'Elisabeth Forgeron, une rosillarde investie dans la vie de son village, et notamment à travers un événement qui résume presque à lui-seul l'état d'esprit du pays !

Chez Elisabeth, le sens de la solidarité va de paire avec le sens de la fête... © Radio France - Dominique Parreaux

Alors à très vites dans les rues des Gras ou au détour de ses lieux-dits pour de nouvelles rencontres !

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu