Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements DOSSIER : Mon plus beau village de Franche-Comté

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté: Moffans-et-Vacheresse, la quiétude à vive à Lure…

lundi 8 octobre 2018 à 8:02 Par Romain Parreaux, France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts !

Bienvenue sur la Route des Villages Fleuris !
Bienvenue sur la Route des Villages Fleuris ! © Radio France - Dominique Parreaux

Moffans-et-Vacheresse, France

Le site du Pays de Lure

… parce qu’effectivement, les modes de vie ont tendance à transformer le tranquille village en un satellite de la sous-préfecture toute proche…

Nous sommes en Pays de Lure, dans le triangle Lure / Villersexel / Héricourt, où environ 600 moffanois vivent dans la quiétude d’un village… soit trop paisible, soit juste comme il faut de tranquillité, c’est selon !

Bien qu’on y ait trouvé les traces d’une voie romaine qui reliait Mandeure à Luxeuil, Moffans-et-Vacheresse trouve vraisemblablement ses fondements au XIIème siècle, à l’époque des grands défrichements…
Les XVIIIème et XIXème marquèrent l’apogée du village, dont de nombreux bâtiments témoignent encore (fermes, lavoirs, moulins, mairie…)
Moffans, c’est aussi l’église construite en grès rose du pays, coiffée d’un clocher pyramidal aux tuiles vernissées et surmonté d’une flèche remarquable et d’un coq qui domine le parvis d’une cinquantaine de mètres.

Qui dit Moffans-et-Vacheresse dit évidemment Vacheresse, hameau rattaché à la commune de Faymont dans un premier temps, avant d’être associé à Moffans en octobre 1921.

Nous sommes aussi en pays de randonnées de pleine nature, par exemple sur le sentier de la Sylve, et bien entendu sur la Route des Villages Fleuris, que Moffans-et-Vacheresse (Hors-Concours !) honore de 4 Fleurs sans discontinuer depuis 1985 !
En somme, entre les forêts, les champs et leur boucle cycliste, le Rognon et les étangs qui voisinent le village, Moffans-et-Vacheresse saura faire le bonheur des amoureux d’une nature authentique !

Par ailleurs, le bistrot (le « café Serrière », ou « Chez Jeannine ») témoigne aussi d’un art de vivre ou d’un certain vivre ensemble que l’on entend bien préserver, comme chaque été à l’occasion du Festimof, le festival qui a fait de la convivialité intergénérationnelle et du gratuit une véritable politique !
Pays de kermesses et de vide-greniers, Moffans-et-Vacheresse se réinvente, tout en déplorant la disparition de son commerce qui rapproche inexorablement les moffanois de Lure, par ailleurs poumon de loisirs et d’activités.

Première rencontre, au détour de la Grande Rue, non loin de la Poste où Jean-Pierre se rend...

Jean-Pierre a eu le coup de coeur pour Moffans-et-Vacheresse en découvrant le village il y a près de 50 ans.... et il ne le regrette pas ! - Radio France
Jean-Pierre a eu le coup de coeur pour Moffans-et-Vacheresse en découvrant le village il y a près de 50 ans.... et il ne le regrette pas ! © Radio France - Dominique Parreaux

"On vit au rythme des saisons... et ça pète !"

Parmi les incontournables du village, nous sommes partis à la rencontre de Miguel, sur les hauteurs du village et du Moulin Claudey

Entre veaux, vaches et lamas... Miguel Masson (aux côtés de Léa) connait aussi un peu de l'histoire du village à travers le nom de certaines de ses rues ! - Radio France
Entre veaux, vaches et lamas... Miguel Masson (aux côtés de Léa) connait aussi un peu de l'histoire du village à travers le nom de certaines de ses rues ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Son petit coin, c'est précieux !"

En sillonnant le village, nous sommes évidemment passés devant le bistrot... en même temps que la factrice en sortait ! Il n'en fallait pas plus pour qu'on s'y arrête !

Anne-Marie en plein milieu d'une tournée qui a ses rituels ! - Radio France
Anne-Marie en plein milieu d'une tournée qui a ses rituels ! © Radio France - Dominique Parreaux

8 voire 9 sur 10 !

Autre figure du village : Édith ! Nous allons pousser la porte de l'Agence Postale où elle a vu passer les générations en même temps que les modes de vie !!

L'Agence Postale de la Grande Rue, où Edith est toujours aussi fidèle au poste que proche de lettre humain ! - Radio France
L'Agence Postale de la Grande Rue, où Edith est toujours aussi fidèle au poste que proche de lettre humain ! © Radio France - Dominique Parreaux

"C'était folklorique... original !"

C'est au hasard de nos déambulations que nous avons croisé la route de Jean-Charles. Et avouez qu'on ne pouvait pas le laisser passer comme ça !

Jean-Charles (et Jenn) : l'OM de la situation ! ou quand 2 plaques favorisent la rencontre... - Radio France
Jean-Charles (et Jenn) : l'OM de la situation ! ou quand 2 plaques favorisent la rencontre... © Radio France - Dominique Parreaux

"La campagne à la ville.... des villages qui ne sont pas arriérés"

Depuis le temps qu'on tourne autour et qu'on nous en parle, il était temps de s'y arrêter pour de bon : bienvenue chez Jeannine, le Café Serrière...

Jean-Noël et Jeannine... le café Serrière, véritable lieu de vie du village - Radio France
Jean-Noël et Jeannine... le café Serrière, véritable lieu de vie du village © Radio France - Dominique Parreaux

"Il n'y aurait plus Jeannine, y aurait plus rien, fini !... Il faut du contact"

C'est chemin faisant que nous sommes tombés sur Virgile.... Un jeune moffanois de 18 ans, qui a forcément le point de vue de son âge sur le village

Pour Virgile, la vie à Moffans... c'est mof mof... - Radio France
Pour Virgile, la vie à Moffans... c'est mof mof... © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est fort probable qu'à 35 ans, avec des enfants, on y revienne !"

Sortie d'école, et nouvelle rencontre, en mode "Ecole des Fans"...
Et quelque chose me dit que Pauline sera ravie d'écouter ses enfants raconter leur journée !

Marie et Gabin, accompagnés de leur papy Régis... encore une chouette rencontre ! - Radio France
Marie et Gabin, accompagnés de leur papy Régis... encore une chouette rencontre ! © Radio France - Dominique Parreaux

Il est gentil lui avec ses questions.... mais c'est quand-même bientôt l'heure d'Aladin !

On ne peut pas être plus à Moffans-et-Vacheresse que devant la scierie Roy... puisque nous sommes précisément entre Moffans et Vacheresse ! L'occasion de faire le tour du propriétaire...

Une bille et des billes... la bille d'Yves Roy, enfant du pays. - Radio France
Une bille et des billes... la bille d'Yves Roy, enfant du pays. © Radio France - Dominique Parreaux

"Je pense que les parisiens pairaient pour venir travailler ici..."

L'identité de Moffans, c'est aussi les kermesses d'antan... auxquelles a succédé un festival qui fait désormais tout autant l'ADN du pays !

Mélanie et Romain sont les parents du Festimof... mais plus seulement !... il s'appelle Noam. - Radio France
Mélanie et Romain sont les parents du Festimof... mais plus seulement !... il s'appelle Noam. © Radio France - Dominique Parreaux

Le rendez-vous annuel des amis, des familles, et de toutes les générations

Et puisque nous avons eu le bonheur de bien d'autres rencontres, nous reviendrons aussi à Moffans-et-Vacheresse durant les prochaines vacances, ne serait-ce que pour faire la connaissance d'un vosgien qui y a parfaitement trouvé ses marques... et pas que !

Samuel Dirand, devant le village de Moffans qui s'étire au pied de son clocher, dans le lointain... - Radio France
Samuel Dirand, devant le village de Moffans qui s'étire au pied de son clocher, dans le lointain... © Radio France - Dominique Parreaux

Alors à tout bientôt dans les rues de Moffans-et-Vacheresse, désormais parmi les candidats au titre de Plus Beau Village de Franche-Comté 2019 !