Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements DOSSIER : Mon plus beau village de Franche-Comté

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté : Pierrefontaine-lès-Blamont, pays de gens de la fontaine

-
Par , France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts !

Plateau de Blamont, chouette plateau de tournage !
Plateau de Blamont, chouette plateau de tournage ! © Radio France - Dominique Parreaux

Pierrefontaine-lès-Blamont, France

Pierrefontaine-lès-Blamont sur La Route des Communes

“Gens de la fontaines” dans la mesure où la fontaine-lavoir en pierre de grès brut a évidemment donné son nom au village qui fut l'une des premières cités bâties sur l'éperon rocheux dominant le plateau blamontain.
Durant la période néolithique, un clan sédentaire s'est établi sur un site qui sera appelé les Balcons du Lomont bien des années plus tard.
Le village en lui-même s’appellera tour à tour Pierrefonteyne, Pirfontan, Pierrefontaine, Pierrefonteyne, Pierrefontaine, Pirfontaine, Pierrefontaine-les-Blammont, et enfin Pierrefontaine-lès-Blamont en 1962.

Près de 470 pétrofontaniens habitent le village, au nord du département du Doubs, entre Saint-Hippolyte et Montbéliard comme entre Pont-de-Roide et la Suisse, distante de 2 kilomètres seulement.
Implanté sur un versant boisé du Lomont, le village est dominé à l'Est par le Fort du Lomont dont la Tour Carrée est d’ailleurs aussi l’un des emblèmes.
Un temple luthérien – par ailleurs loué pour ses vertus acoustiques – fait également l’identité du village, avec son clocher en flèche recouvert de tuiles rouges.
Territoire de sources, de grottes et de gouffres, le village est riche de forêts parsemées de quelques belles fermes du terroir.
Le fleurissement – et les 3 fleurs qui ornent le panneau du label des villages fleuris – est aussi la marque de fabrique du village, l’un des très rares de cette taille à pouvoir se prévaloir de cette récompense et afficher ces 3 fleurs que l’on se donne d’ailleurs la peine de pérenniser sans oublier les contraintes de notre époque et en composant donc avec les enjeux du développement durable !

Pierrefontaine-lès-Blamont est aussi surnommé le "village des tailleurs de pierre" : les murs de soutènement, de jardin, fontaines, escaliers, et autres montants et linteaux de portes et fenêtres, lucarnes en demi-lune, et la trentaine de voûtes et portes de granges ou de caves sont là pour témoigner d’un passé marqué par l’exploitation d’un carrière toute proche.
Et Pierrefontaine-lès-Blamont, c’est aussi l’un des villages du maquis du Lomont, dont le rôle ô combien déterminant est d’ailleurs souligné sur le monument FFI érigé à la mémoire de tous les combattants du pays de Montbéliard qui ont plus que contribué au destin d’une région stratégique et d’un pays qui lui doit beaucoup !

Première étape, comme à l'accoutumée : la mairie.
Originaire de Belfort, élue depuis 1989 et maire depuis 1995, Catherine Meunier nous y attendait avec la passion de son village de cœur !

Catherine Meunier et Marianne, des années de vie commune ! Il faut dire qu'il fait bon "fleurter" au village... - Radio France
Catherine Meunier et Marianne, des années de vie commune ! Il faut dire qu'il fait bon "fleurter" au village... © Radio France - Dominique Parreaux

"Vous serez obligés de vous stopper, de vous arrêter, de prendre des photos !"

Nous avons ensuite croisé la route de l'auteur Jean-Pierre Marandin, avec qui nous l'avons prise !
Bien nous en a pris, l'historien nous ayant guidés sur les traces de ce qui fait l'histoire comme le patrimoine du village, notamment marqué par les périodes de conflits...

Le temple de Pierrefontaine-lès-Blamont, vers la mairie, au centre du village, point de départ de notre visite... - Radio France
Le temple de Pierrefontaine-lès-Blamont, vers la mairie, au centre du village, point de départ de notre visite... © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est l'un des derniers grands maquis de France... une position géostratégique"

... Comme promis, Jean-Pierre a donc ensuite pris place dans la voiture pour nous indiquer la route à suivre pour comprendre ce qui s'est joué ici, au chapitre de l'histoire de France...

Jean-Pierre Marandin devant le monument FFI à la mémoire des Résistants, maquisards du Lomont - Radio France
Jean-Pierre Marandin devant le monument FFI à la mémoire des Résistants, maquisards du Lomont © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est un maquis de la victoire"

Puis nous avons encore fait un bout de route ensemble, pour monter encore un peu, jusqu'à la Tour Carrée, position avancée du Fort du Lomont, sur une précieuse ligne de crête tout au bout de la "route stratégique"...

La Tour Carrée... - Radio France
La Tour Carrée... © Radio France - Dominique Parreaux
datée de 1884 sur le linteau - Radio France
datée de 1884 sur le linteau © Radio France - Dominique Parreaux
... et qui offre une vue imprenable sur le plateau du Lomont et tout le pays de Montbéliard. - Radio France
... et qui offre une vue imprenable sur le plateau du Lomont et tout le pays de Montbéliard. © Radio France - Dominique Parreaux

"On imagine les difficultés de la réalisation, de la construction de ces six batteries"

Une fois redescendus au village, nous sommes allés pousser la porte d'une maison pas tout à fait comme les autres : non seulement elle résume l'architecture minérale du pays, mais elle est aussi l'adresse qui fait la vie de Pierrefontaine.

Carole, patronne de La Bricotte, poumon du vivre ensemble - Radio France
Carole, patronne de La Bricotte, poumon du vivre ensemble © Radio France - Dominique Parreaux

"Quand je suis arrivée ici j'ai été surprise"

Autre rencontre : les enfants de la maternelle !
Nous nous sommes rendus devant le poulailler pédagogique que les enfants de "l'école fleurie" se sont appropriés, pour leur plus grand bonheur !

Louis, Axel, Charlie, Camille, Vittorio, Ivana, Inès, Joris, Pauline, Manon et tous les les copains/copines de maternelle, entre maîtresse Lucie et Catherine... Paillette, Roussette et Paulette n'ont de leur côté pas souhaité prendre la pose ! - Radio France
Louis, Axel, Charlie, Camille, Vittorio, Ivana, Inès, Joris, Pauline, Manon et tous les les copains/copines de maternelle, entre maîtresse Lucie et Catherine... Paillette, Roussette et Paulette n'ont de leur côté pas souhaité prendre la pose ! © Radio France - Dominique Parreaux

"31 enfants, c'est peut-être beaucoup dans une classe... mais c'est ce qui fait la vie du village"

Pierrefontaine-lès-Blamont a aussi la particularité d'être pays de toutes les frontières... la franco-suisse d'un côté, et la zone AOP Comté de l'autre ! Une position qui fait aussi toute la différence, au pays qui est en outre celui du Comtois !

Martial - éleveur passionné et président de la section locale du Comtois - aux côtés de Jolie Fleur du Lomont - Radio France
Martial - éleveur passionné et président de la section locale du Comtois - aux côtés de Jolie Fleur du Lomont © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est une bonne ambiance oui... vraiment une bonne ambiance !"

Le moment est ensuite venu de se rapprocher de cette fameuse fontaine... Nous y avons rejoint Catherine, qui nous l'a racontée, de l'histoire aux légendes...

La fontaine de Pierrefontaine... lieu d'histoire et de vie ! - Radio France
La fontaine de Pierrefontaine... lieu d'histoire et de vie ! © Radio France - Dominique Parreaux

"On a eu l'eau en 1956"

Et puisqu'il est inconcevable de parcourir les rues Pierrefontaine-lès-Blamont, village 3 fleurs, sans s'arrêter sur la décoration du pays, il nous fallait absolument retrouver l'un des "coupables" !... Ce fut chose faite, après quelques détours dans les rues du village...

Fabien, l'un des 2 employés communaux, devant l'une de leurs réalisations. - Radio France
Fabien, l'un des 2 employés communaux, devant l'une de leurs réalisations. © Radio France - Dominique Parreaux
Il na manque finalement plus qu'une gare ! - Radio France
Il na manque finalement plus qu'une gare ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Faut qu'on reste à la hauteur de nos trois fleurs"

Et c'est avant de prendre la route du retour que nous sommes allés faire la connaissance de Mélanie. D'une part parce que son regard made in Bordeaux peut être instructif, et d'autre part parce qu'elle a créé une association qui fait forcément bouger le village !

Mélanie Collin-Mougin, présidente des P'tits Cramaillots... et même pas un échantillon dans son jardin !! - Radio France
Mélanie Collin-Mougin, présidente des P'tits Cramaillots... et même pas un échantillon dans son jardin !! © Radio France - Dominique Parreaux

"La Franche-Comté, on en a souvent une fausse idée... "

Comme d'habitude, le village nous a réservé le bonheur de bien des rencontres, et la semaine ne suffit pas à tout vous raconter !
Nous reviendrons donc à Pierrefontaine-lès-Blamont début juin, quand il sera question de voter pour qualifier le 5ème et dernier finaliste de la saison.
Nous en profiterons ainsi pour passer par chez Bernard, où le chalet qu'il a aménagé au fond de son jardin abrite le village presque tout entier : fontaine, maisons, mairie, ... et autres bâtiments de la région, il a déjà reproduit toute une partie de son pays à l'échelle !

Bernard Lachat devant ses nombreuses réalisations, parmi lesquelles la fontaine du village (à sa gauche) et sa maison (devant lui). Expo ouverte au public : 06-74-59-10-83) - Radio France
Bernard Lachat devant ses nombreuses réalisations, parmi lesquelles la fontaine du village (à sa gauche) et sa maison (devant lui). Expo ouverte au public : 06-74-59-10-83) © Radio France - Dominique Parreaux

Et, comme nous, vous prendrez aussi sans doute beaucoup de plaisir à vous arrêter découvrir le village en mode peinture, autour des toiles d'Aoguste, alias Brice Hérard, qui nous a reçus comme on aime, avec Rachel, là où ça sent le bronze en fusion !

Aoguste devant 3 de ses toiles, la vie au village en toile de fond - Radio France
Aoguste devant 3 de ses toiles, la vie au village en toile de fond © Radio France - Dominique Parreaux

Alors à tout bientôt dans les rues de Pierrefontaine-lès-Blamont, pour de nouveaux angles de vue sur un village désormais prétendant au titre du Plus Beau Village de Franche-Comté saison 2 !