Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements DOSSIER : Mon plus beau village de Franche-Comté

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté : Rainans, un village fleur bleue, mais pas seulement !

lundi 10 septembre 2018 à 8:05 Par Romain Parreaux, France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts !

Rainans, comme un air très entRainans !
Rainans, comme un air très entRainans ! © Radio France - Dominique Parreaux

Rainans, France

Le Wikipedia de Rainans

Rainans, c’est effectivement d’abord le Village aux Hortensias, parbleu !

Des fleurs qui en disent d’abord très long de l’esprit du village et de ses 230 habitants. Parce que l’histoire est avant tout partie d’un semis d’amitié et d’un bouturage de vivre ensemble.
D’ailleurs, si le village est hydrangea, la vie y semble hydrangéante !

Rainans, c’est aussi une situation : à 8 km au Nord de Dole, à 45 km de Besançon et 45km de Dijon, au cœur d’un territoire central de la nouvelle région, et avec une vue imprenable sur la plaine de la Saône et la chaîne du Jura.
Une voie romaine traversait jadis le village (vestiges gallo-romains), véritable pays de vigne avant que le phylloxera ne vienne transformer le paysage et la vie d’ici.
Mais cette histoire, Rainans la renferme toujours entre ses murs et la conserve précieusement dans son bâti.
Caves et belles maisons bourgeoises témoignent d’un passé que l’église et l’étonnante chapelle Pierre Pfister du Clos Saint-Georges viennent souligner à leur façon.

Mais au-delà du patrimoine, Rainans rime aussi et plus que jamais avec vivant !
ʺVillage et animationsʺ, ses 40 bénévoles, le Conseil des Jeunes ou ʺFleurir Rainansʺ proposent ainsi des repas du village, vide-greniers, concours de pétanque, cabarets, concours de tarot, Beaujolais Nouveau, soirées choucroute ou tête de veau, bourses et journées des plantes, … Tout est bon pour se rassembler et partager !

Cet état d’esprit, le village se donne les moyens de le préserver ; il en va ainsi par exemple du verger conservatoire et participatif : 1 petit km de chemin jalonné de fruitiers payés par Fleurir Rainans, la municipalité, et chacune des rues du village qui a bien voulu jouer le jeu en en achetant un.

Autant dire qu’à Rainans, la vie (en rose) vous fait véritablement une fleur (bleue)… ! Parce que la vie en rose(s) est pleine d’hortensias. 

Première étape, la mairie... Ou plutôt chez Mr le maire, parce qu'après tout, on n'y est pas plus mal.
Un accueil qui en dit long d'une certaine philosophie de la vie et de l'idée que l'on se fait de son ʺvie...llageʺ !

Franck David, maire de Rainans depuis 1989, rainantais d'adoption et rainantiste de conviction ! - Radio France
Franck David, maire de Rainans depuis 1989, rainantais d'adoption et rainantiste de conviction ! © Radio France - Dominique Parreaux

La rue de la Qualité de Vie n'attend plus que ses panneaux !

Nous sommes aussi allés à la rencontre de deux des acteurs de vie du pays. Noëlle et Luc Gauthier entretiennent le bien vivre ensemble avec une association qui en a sous les pétales !

Le phyloxera aura eu raison de la vigne, mais pas de la vie... Du coup, la cave est maintenant plutôt synonyme de veine qui alimente le coeur de la vie d'ici ! - Radio France
Le phyloxera aura eu raison de la vigne, mais pas de la vie... Du coup, la cave est maintenant plutôt synonyme de veine qui alimente le coeur de la vie d'ici ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Les pierres, c'est pas ce qui fait l'âme du village"... Mais les Pierre (Paul ou Jacques), si !

Parmi les incontournables de Rainans, au point d'en faire aussi une partie de l'identité, il y a le Jardin d'Annabelle, qui doit son nom à l'hydrangea arborescens Annabelle créé en 1910. Quoique ce jardin remarquable pourrait aussi s’appeler le Jardin Marie-Claude.

Marie-Claude David, dans l'un des 3 jardins du Jardin, vitrine de tout le Village aux Hortensias. - Radio France
Marie-Claude David, dans l'un des 3 jardins du Jardin, vitrine de tout le Village aux Hortensias. © Radio France - Dominique Parreaux

Un jardin pour cultiver bien plus que de "simples" fleurs et arbustes.

La visite s'est évidemment poursuivie entre les massifs de toutes les couleurs... parce que côté cour, c'est bien, mais côté jardin c'est encore mieux !

On n'est pas bien là....? - Radio France
On n'est pas bien là....? © Radio France - Dominique Parreaux

Un jardin planté d'art de vivre et arrosé au partage. parce qu'ici, on plante des végétaux, mais jamais personne...

Pour une visite plus complète, Le Jardin d'Annabelle est ici !

Au pays des hortensias, Alain est un bleu, qui s'est très vite découvert la main bleue !
Avec Bernard, ils donnent au village ce que le village leur donne : de l'énergie, de la convivialité, du partage, ... Bref, ils donnent d'eux-mêmes pour un village qui le leur rend bien !

Alain et Bernard devant l'atelier communal où, pour les hortensias comme pour le reste, il fait bon mettre le bleu de travail ! - Radio France
Alain et Bernard devant l'atelier communal où, pour les hortensias comme pour le reste, il fait bon mettre le bleu de travail ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Pourquoi ça ne marche pas partout comme ça??"

Autre point de vue sur le village, le Buoton. Un lavoir qui est plus qu'un simple lavoir témoin d'une autre époque.
Le lavoir vit au présent, plus que jamais source de chaleur, là où la société prend tout son sens baigné dans un esprit qui coule de source !

Dominique et Christine Robert de l'association "Fleurir Rainans" devant la haie et le verger du Buoton... ou comment semer l'espèce de lendemains que l'on aimerait voir pousser ! - Radio France
Dominique et Christine Robert de l'association "Fleurir Rainans" devant la haie et le verger du Buoton... ou comment semer l'espèce de lendemains que l'on aimerait voir pousser ! © Radio France - Dominique Parreaux

Le P'tiot Lapin fait aussi partie de l'écosystème de Rainans... un terroir fertile pour une vie "en famille"

L'une des figures de Rainans habite le bas du village, dans une ferme dont il a fait son univers. Dominique Mader est au Moulin où il coule surtout des jours heureux !

Pas facile tous les jours la vie !! - Radio France
Pas facile tous les jours la vie !! © Radio France - Dominique Parreaux

"L'ambiance, le bonheur de vivre ensemble... Sans ça... on se ferait chier !"

Si le Clos Saint-Georges rappelle à sa façon le passé vinicole du pays, il abrite aussi une "drôle" de chapelle : la chapelle Pierre Pfister. Rainans se raconte ainsi dans les explications et souvenirs de Flocelle Bergère.

Flocelle Bergère, installée à la table de tanneur de la maison de famille du Clos Saint-Georges - Radio France
Flocelle Bergère, installée à la table de tanneur de la maison de famille du Clos Saint-Georges © Radio France - Dominique Parreaux

"Ici, je suis bien... je suis à ma place"

Pour comprendre Rainans, il faut aussi se rendre dans la salle à l'arrière de la Mairie. C'est là que la bibliothèque est installée, et c'est aussi là que se réunit le Conseil des Jeunes. Tout un symbole.

La salle du Conseil des Jeunes: plus qu'une salle, une philosophie de la vie du village ! - Radio France
La salle du Conseil des Jeunes: plus qu'une salle, une philosophie de la vie du village ! © Radio France - Dominique Parreaux

Les jeunes ont toute leur place à Rainans. Pourquoi, comment ? Bonnes questions !

Et puisque Rainans nous a réservé bien des surprises, de belles rencontres en chouettes découvertes, nous y reviendrons une nouvelle fois durant les prochaines vacances de la Toussaint, période de vote.
Nous y retrouverons par exemple Valentin Rogerel, avec qui nous parcourrons les rues du village en mode histoire et patrimoine.

Valentin Rogerel est un passionné de l'histoire de son village... Et à Rainans, dans le pays dolois, il est servi ! - Radio France
Valentin Rogerel est un passionné de l'histoire de son village... Et à Rainans, dans le pays dolois, il est servi ! © Radio France - Dominique Parreaux

Alors à tout bientôt dans les rues de Rainans, désormais parmi nos Plus Beaux Villages de Franche-Comté, et en lice pour l'élection 2019 !