Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nous venons de vivre le mois de mai le plus frais et le moins ensoleillé depuis 20 ans, en Gironde

-
Par France Bleu Gironde

Les statistiques de MétéoFrance en Gironde viennent confirmer la tristesse du temps que nous subissons. Il doit faire encore très humide et pas bien chaud ce jeudi, avant une petite amélioration vendredi et samedi.

Météo exécrable au mois de mai à Bordeaux
Météo exécrable au mois de mai à Bordeaux © Radio France - Béatrice Dugué

C'est à n'y rien comprendre, si l'on compare à mai 2011 et 2012. Nous étions à quasiment 19 degrés de moyenne il y a 2 ans.

Pas chaud le matin

Il a même gelé dimanche matin sur le Temple : 0 degrés, 1 petit degré à Cestas. Mais ce sont surtout les températures maximales qui sont très poussives. En journée, le mercure reste bloqué à moins de 18 degrés à Bordeaux Mérignac par exemple ce mois ci. Nous sommes 3 à 4 degrés au dessous des maximales moyennes.

Si les températures peinent à grimper c'est que le soleil est caché

131 heures d'ensolleillement seulement sur la station de Bordeaux Mérignac depuis le 1er mai. La moyenne mensuelle est supérieure d'une soixantaine d'heure. Ca confirme votre impression de ne pas sortir de la grisaille. Le pire résultat précédent - depuis 20 ans - date de 2007. 151h de soleil. Difficile, vu la météo attendue de combler le retard d'ici demain.

L'humidité elle aussi est conséquente

Cumuls de pluie supérieurs de 30% par rapport aux moyennes saisonnières. Mais des contrastes entre d'une part, le Nord et le sud du département très arrosés et d'autre part, l'est et la communauté urbaine... en déficit, aussi curieux que cela puisse paraitre.

Météo exécrable au mois de mai à Bordeaux

Choix de la station

À venir dansDanssecondess