Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements

Orages : les pompiers sur le pont dans la Manche

jeudi 13 août 2015 à 19:33 - Mis à jour le jeudi 13 août 2015 à 20:05 Par Marion Aquilina, France Bleu Cotentin

La nuit de mercredi à jeudi a été rythmée par de violents orages. Les pompiers de la Manche ont dû intervenir plus d'une centaine de fois, à Carentan, Granville et Quettreville-sur-Sienne.

Orages - illustration.
Orages - illustration. © MaxPPP

L’alerte orange pour les risques d’orages a été levée par Météo-France ce jeudi soir dans la Manche et toute la Basse-Normandie.

Mais la nuit dernière a été difficile dans la Manche pour les habitants et les touristes. Des orages violents ont éclaté entre mercredi et jeudi. Le réveil était un peu douloureux dans les secteurs de Carentan, Granville et Quettreville-sur-Sienne. Une nuit agitée aussi pour les pompiers, une centaine d’interventions a été nécessaire au plus fort de l’orage.

Entre 20 et 30 cm d'eau dans les campings

À Quettreville-sur-Sienne, la nuit a été chargée pour le maire, Guy Gélin : "On était limite PC de crise, on a eu à environ une heure du matin 38 demandes d’intervention pour des inondations chez des particuliers et dans des campings. Je viens de voir un sous-sol à Montmartin, l’eau est montée à la limite de la porte de garage. Ça fait un bon deux mètres d’eau au maximum quand c’est tombé."

Orages à Quettreville-sur-Sienne Guy Gélin "Les salles communes ont été ouvertes pour accueillir les gens."

À LIRE AUSSI :

Orages : la vigilance orange est levée dans la moitié nord de la France