Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements DOSSIER : Comprendre l’incorporation de force 75 ans après, les témoignages des Malgré-Nous

Pierre Ackermann de Kirchberg, malgré-nous

mardi 29 août 2017 à 10:25 Par Pierre Nuss, France Bleu Elsass

75 ans après l'incorporation de force des alsaciens dans l'armée allemande, France Bleu Elsass vous propose les témoignages des incorporés de force, enregistrés en 2012.

Pierre Ackermann
Pierre Ackermann - L'Alsace

Kirchberg, France

Pierre Ackermann a fêté le mois dernier ses 95 ans.

Réécoutez-le parler de ses souffrances, de son incorporation dans la Kriegsmarine (marine allemande), de son regard sur les années de guerre :

Pierre Ackermann de Kirchberg

Pendant la guerre, comme ses camarades de la classe, en 1943 il est incorporé de force dans la Kriegsmarine (marine de guerre allemande). Il rentre au domicile en 1945.

Pour lui, dans la marine, c'était "Marche ou Crève". Les alsaciens étaient forcés de se battre pour une patrie qui n'était pas la leur.

Un proverbe de l'époque qu'il rapporte : "le silence est d'or, ceux qui parlent vont à Schirmeck".

Pierre Ackermann a été très longtemps un personnage associatif footballeur à l’US Oberbruck.