Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pluies et vignobles : un mauvais assemblage !

-
Par , France Bleu Gironde

Avec les orages tombés pendant le week-end, les viticulteurs ont eu l’œil rivé sur leurs parcelles. Heureusement, plus de peur que de mal mais c'est confirmé : la récolte se fera en retard.

Vigne presque fleurie. Image d'illustration
Vigne presque fleurie. Image d'illustration

L'oeil sur la météo, l'autre sur le vignoble

Les viticulteurs girondins savent à quoi s'en tenir. Même si les pluies tombées depuis le début de l'année présage une bonne augure pour les années à venir pour le niveau des nappes phréatiques, les professionnels savent d'ores et déjà qu'il va falloir (encore une fois) prendre son mal en patience avant la récolte : fin septembre pour les uns, début octobre pour les autres. Et encore faut-il que la floraison prenne comme il le faut... Rien n'est catastrophique, cela fait un moment qu'ils avaient calculé un retard de deux à trois semaines. La plus grande crainte serait un très mauvais été à l'image de ces mois d'avril et de mai avec plus de jours de pluies que de beau temps.

Viticulture : "On a déjà vu des années très humides jusqu'à fin juillet qui ont donné des grands millésimes"

Intempéries " Tout le monde à l'oeil sur la vigne"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu