Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements

Près d'un millier de joueurs d'échecs s'affrontent au Parnasse à Nîmes pour les championnats de France

samedi 25 août 2018 à 20:13 Par Julie Munch, France Bleu Gard Lozère

Les championnats de France d'échecs se déroulent jusqu'au dimanche 26 août au Parnasse à Nîmes. Près d'un millier de joueurs s'affrontent. Parmi eux, les plus grands maîtres de la discipline, mais les plus jeunes et les moins expérimentés ont aussi leur place.

Près de 1 000 joueurs d'échecs s'affrontent au Parnasse à Nîmes pour les championnats de France d'échecs
Près de 1 000 joueurs d'échecs s'affrontent au Parnasse à Nîmes pour les championnats de France d'échecs © Radio France - Julie Munch

Nîmes, France

Pour la deuxième année, les débutants peuvent participer au championnat de France d'échecs. Parmi le millier de participants, une soixantaine de novices s'affrontent pour remporter le titre de champion de France d'échecs des débutants. 

Des joueurs de tous les âges s'affrontent au cours de sept match de trente minutes répartis sur les journées de samedi et de dimanche. Certains jouent aux échecs en famille mais d'autres ont appris cette semaine lors d'ateliers organisés par la Fédération française des échecs à l'Esplanade à Nîmes. 

C'est le cas de Patrick. Il a 11 ans et joue aux échecs depuis trois jours. Mais ça ne l'a pas empêché de faire une belle performance : "j'ai fais un match nul contre mon copain qui me bat tout le temps. Je suis très fier", raconte-t-il. 

Pour Eric Didier, membre de la fédération, faire participer des débutants à ce championnat est un bon moyen de démocratiser les échecs car ce jeu est souvent perçu comme élitiste. "Les gens ont souvent l'impression que c'est très compliqué de jouer aux échecs mais en réalité il faut 20 minutes pour apprendre". Le défi est lancé.