Événements

Royan : C'est l'exposition événement de ce début d'année

Par Stéfane Pocher, France Bleu La Rochelle jeudi 13 février 2014 à 8:04

Pablo Picasso, Les Demoiselles d'Avignon, 1907, Huile sur toile, 243,9 x 233,7 cm, Museum of Modern Art, New York
Pablo Picasso, Les Demoiselles d'Avignon, 1907, Huile sur toile, 243,9 x 233,7 cm, Museum of Modern Art, New York © Digital image, The Museum of Modern Art, New York / Scala, Florence

Le musée propose à partir de ce samedi 15 février, une rétrospective consacrée à Pablo Picasso.

Peu de personnes le savent mais le génie de la peinture a vécu à Royan au tout début de la seconde guerre mondiale. Il y est arrivé le 2 septembre 1939 avec sa famille.

Picasso cherchait un lieu où pouvoir fuir les Allemands .

Pablo Picasso  a peint et  dessiné  en Charente-Maritime, plus de 700 œuvres pendant cette période.  Dans cette exposition, vous pourrez découvrir des fac-similés de ces œuvres,  des photographies pour comprendre Royan à cette époque.

Pourquoi venir s'installer à Royan ? Tout simplement sur les conseils d'un ami, l'écrivain André Breton qui lui vante les charmes de la station balnéaire. L'inventeur du cubisme s'installe avec sa femme et sa fille Maya, alors âgée de 4 ans à quelques mètres de là, dans une autre bâtisse, il invite sa maîtresse, la photographe Dora Maar. Il établit son atelier près du port un vaste appartement lumineux.

Malgré les heures noires, malgré l'arrivée des Allemands à Royan en juin 1940, Picasso est un auteur prolifique : 752 oeuvres peintes ou dessinées. 3 par jour qu'il signe pour la plupart Royan et non pas Picasso comme les plus célèbres d'entre elles : Femme se coiffant aujourd'hui exposé au musée d'art moderne de New York ou le café des bains, un établissement célèbre de Royan à l'époque.

Picasso décide de quitter la ville le 24 août 1940 et rejoint Paris. Il ne reste plus aucune trace du passage du peintre à Royan.    

Picasso cherchait un lieu où pouvoir fuir les Allemands. Jérôme VAL

Partager sur :