Événements

Saint-Pardoux-d'Arnet, la nouvelle capitale de la danse Locking

Par Valérie Mosnier et Damien Triomphe, France Bleu Creuse vendredi 26 août 2016 à 14:53

Une quarantaine d'apprentis danseurs ont passé une semaine dans la Creuse au Clos d'Arnet pour perfectionner leur technique du Locking.
Une quarantaine d'apprentis danseurs ont passé une semaine dans la Creuse au Clos d'Arnet pour perfectionner leur technique du Locking. - Yoann Montagne

Une quarantaine de danseurs venus du monde entier ont passé une semaine dans la Creuse, dans le petit village de Saint-Pardoux-d'Arnet, où se trouve le seul "dance camp" français entièrement dédié au Locking, un style de danse rattaché à la culture hip-hop.

Ils sont une quarantaine venus des quatre coins du monde - d'Espagne, d'Allemagne, de Russie, d'Inde ou encore du Japon - à être venus à Saint-Pardoux-d'Arnet pour s'adonner pendant une semaine au Locking, un style de danse rattaché à la culture hip-hop, datant des années 70.

Le Locking, style de danse rattaché au hip-hop, existe depuis les années 70 aux Etats-Unis. - Aucun(e)

Il existe bien quelques camps de danse consacrés au Locking dans le monde... Mais, en Europe, un seul permet à autant de danseurs de suivre pendant six jours une semaine de cours de danse intensifs : le camp "Lock is not a joke", à Saint-Pardoux-d'Arnet, dans la Creuse !

Ce "dance camp" a été créé il y a deux ans par Julia, alias Funky-J, danseuse et passionnée de Locking. Lors de la première édition, 23 "apprentis danseurs" s'étaient rendus à Saint-Pardoux-d'Arnet. Cette année, ils sont 45.

Pourquoi dans la Creuse ? Parce que la mère de la jeune femme de 23 ans possède le Clos d'Arnet, un gîte offrant suffisamment d'espace et de chambres pour accueillir élèves et professeurs. Ces derniers sont tous des personnalités reconnues dans l'univers du Locking : de l'Américain Scoo B Doo à la Canadienne Tash.

Les élèves ont donc eu une semaine pour s'entraîner... avant de s'affronter samedi soir pour le battle, à 20 heures 30, au plan d'eau de la Naute, à Champagnat.

Partager sur :