Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements

Terne ouverture à la Feria d'Hagemau

dimanche 3 août 2014 à 21:49 Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne

Corrida sans grand intérêt pour le début de la partie tauromachique de la feria de la Perle de la Chalosse.

La feria d’Hagetmau. Deux novilladas au menu et une novillada sans picador. Ouverture ce dimanche  avec une course bien décevante des toros de Rocio de la Càmara. Deux toros seulement  avec un peu de qualité, le reste très décasté.

Elevage de référence durant plus de vingt ans notamment en France et particulièrement à Hagetmau où ils ont fait les grandes heures de plusieurs éditions de la feria les Rocio de la Càmara Ysern ont été bien ternes. Superbement carrossés notamment et surtout les trois derniers exemplaires, très armés eux, de très beaux toros dans le type de leur origine zoo- morphologique. Du bel ouvrage sculpté à robes variées certes mais du bétail manquant de race, de fond,  de force, notamment le premier très faible, d’allure et de bravoures. Parfois un temps violent sous la pique aucun des six exemplaires n’a exprimé de véritable race transcendée au cheval. Des toros ensuite réduits dans leur jeu si l’on fait abstraction du correcte quatrième et du bon cinquième.

Les hommes en soie devant cette problématique ont géré selon. Deuxième faena très impliquée de Martin Escudero mais sans aller au bout. Filiberto Martinez s’est attaché à bien être appliqué  mais il fait des passes avant de  toréer, comme si on voulait fabriquer du vin avant que de vendanger. Enfin Gines Marin a offert son courage vert  encore face au sixième querelleur en diable sans toutefois trouver la clé du théorème noir. Pas fameux que tout cela!

Ce lundi soir 18h deuxième corrida du cycle. Novillos de  La Quinta pour Borja Jimenez, Fernando Rey et Jose Garrido.