Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Du 29 juin 2013 au 30 juin 2013

ULM Chambley fête ses 30 ans

ULM Chambley fête ses 30 ans
ULM Chambley fête ses 30 ans

France Bleu Lorraine survole la Moselle! Gagnez vos baptêmes en ULM!!!

ULM Chambley fête ses 30ans,

Emission spéciale dimanche 30 juin 10h/11h

Valérie Pierson aux commandes d'un ULM!

Ecoutez France Bleu Lorraine, et gagnez vos baptêmes!

Si la région compte une quarantaine de clubs et centres où l’on pratique l’ULM, l’histoire de l’Ultra-Léger Motorisé en Lorraine est intimement liée à la base militaire de Chambley.

Nous sommes au début des années 80, un militaire haut-placé voit un jour atterrir dans un champ l’un des premiers engins de ce type vus en région. Le gradé est sensible au monde de l’aéronautique et va sympathiser avec le pilote de cet Objet Volant Non-Identifié. Séduit, il va proposer aux premiers pratiquants de la région de venir sur la base de Chambley, d’y installer leur matériel, en leur demandant juste d’être… discret. En contrepartie, le club initiera des conscrits au pilotage. 30 ans plus tard, lorsque la Région Lorraine rachète la base à l’armée, on découvre que le club d’ULM de Chambley est l’un des plus grands centres de pratique de la région, et que nombre de particuliers y parquent leur machine !

Aujourd’hui, le club occupe intégralement les deux premiers hangars de la base de Chambley Planet’Air. Après des années passées dans un local sans eau ni électricité, le club se réjouit de disposer dorénavant d’installations adéquates pour entreposer la cinquantaine d’engins, dispenser les formations à une vingtaine d’élèves, ou se retrouver entre « pilotes du dimanche », pour reprendre le mot de François Lupatelli, trésorier et membre historique de l’association. Les nouveaux hangars, abritent les machines du club, des « pendulaires » et des « multi-axes », les deux catégories d’ULM les plus fréquentes. Les premiers sont reconnaissables à leur aile en toile triangulaire, tandis que les derniers se confondent maintenant avec des avions de tourisme. Sauf que les ULM ont des caractéristiques bien précises qui les différencient de leurs cousins du ciel : est considéré comme ULM tout engin de moins de 472 kilos, charge comprise, équipé d’un moteur de 80 à 100 CV, et pouvant voler à 70 km/h grâce à sa légèreté, quand un avion classique serait déjà au tapis…

 

Tous à l'écoute DIMANCHE 30 JUIN 10H/11H

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu