Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements

Un dessin géant sur les toits de Paris Expo Porte de Versailles

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu Saint-Étienne Loire

Les artistes Ella et Pitr ont réalisé une gigantesque fresque urbaine sur 2,5 hectares, traversée par le périphérique. Pour voir cette oeuvre, il faut prendre un peu de hauteur...

Ella et Pitr dessinent leurs colosses de peinture sur les murs, les sols et les toits des villes dans de nombreux pays.
Ella et Pitr dessinent leurs colosses de peinture sur les murs, les sols et les toits des villes dans de nombreux pays. © Radio France - Léa Guedj

Place de la Porte de Versailles, Paris, France

Deux toits et un parking du Parc des Expositions sont recouverts de peinture bleue, blanche et rouge. C'est le plus grand dessin urbain d'Europe. Après 8 jours de dur labeur, le personnage imaginé par Ella et Loïc, connus sous le nom d'Ella et Pitr, est apparu : "une grand-mère, accoudée au périphérique", l'air désabusé. A côté d'elle, "les voitures ont l'air de petites coccinelles !", s'amuse Ella.

On peut observer le dessin réalisé par Ella et Pitr depuis le pavillon 7 de Paris Expo Porte de Versailles. - Radio France
On peut observer le dessin réalisé par Ella et Pitr depuis le pavillon 7 de Paris Expo Porte de Versailles. © Radio France - Léa Guedj

Pour observer ce dessin grand format, il faut prendre de la hauteur. Du matin au soir, le couple et son équipe ont parcouru ce grand espace, pulvérisé et brossé le sol pour le recouvrir de 2,7 tonnes de peinture acrylique diluée avec de l'eau.

Pour réaliser leur oeuvre éphémère, les artistes ont utilisé de la peinture acrylique spécialement conçue pour les dessins urbains. - Radio France
Pour réaliser leur oeuvre éphémère, les artistes ont utilisé de la peinture acrylique spécialement conçue pour les dessins urbains. © Radio France - Léa Guedj

La météo n'a pas toujours été clémente, et la performance artistique s'apparentait parfois à une véritable lutte contre les éléments. _"Dès qu'il pleuvait, il fallait écoper et aspirer les flaques_, repeindre vite avant que la pluie revienne pour que ça puisse sécher et que l'eau ne dilue pas à nouveau la peinture", raconte Ella.

"C'était un challenge" pour le couple de street artists de Saint-Etienne, qui représentent la galerie Le Feuvre et Roze. _"Une performance physique et mentale"qui a nécessité beaucoup de persévérance. "C'est comme colorier une feuille de deux mètres par deux mètres avec un stylo bille"_, décrit Loïc. 

Un travail "épuisant" pour un résultat impressionnant et une oeuvre qui interroge. Pour Ella et Loïc, l'aspect "lasse" et presque endormi de la grand-mère contraste avec le tumulte du trafic et le temps qui s'accélère...