Événements

Une souscription pour finaliser un documentaire sur le génocide arménien, "L'Héritage du silence"

Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 11 mars 2015 à 6:00

"L'héritage du silence", un documentaire sur les conséquences du génocide arménien, 100 après.
"L'héritage du silence", un documentaire sur les conséquences du génocide arménien, 100 après. © DR

Deux jeunes réalisateurs en appellent au financement participatif pour achever un documentaire consacré au conséquences actuelles du génocide arménien de 1915. On y découvre des témoignages poignants.

Deux jeunes réalisateurs français lancent une souscription sur internet pour pouvoir achever leur documentaire. A l'occasion du centenaire du génocide arménien, qui a fait près d'un million et demi de victimes, ils se sont rendus en Turquie pour tourner *L'héritage du silence* . Anna Benjamin et Guillaume Clère ont rencontré quatre personnes élevées depuis l'enfance dans la culture turque ou kurde, et qui n'ont découvert que récemment qu'ils étaient en fait Arméniens** . Leurs grands-parents ont survécu au génocide. Ils ont été cachés, convertis à l'Islam et ont vécu en passant sous silence leurs origines, leur identité.

Documentaire arménien ENROBE

 

Un silence transmis de génération en génération

  Mais le malaise et le secret aussi sesont transmis. Jusqu'à ce que les petits-enfants apprennent la vérité. Les quatre personnages racontent comment ils ont découvert qu'ils étaient Arméniens, et comment ils ont appris toute l'histoire de leur famille. A l'école, ils n'ont jamais entendu parler du génocide. Et ils ont grandi dans une société turque où l'Arménien est considéré comme le "traître à la Nation".

Documentaire arménien SON

Le documentaire sera projeté en avant-première à Valence le 12 avril , au cinéma Le Navire. Il sera aussi diffusé sur la chaîne télévisée Toute l'Histoire. Dans une forme web-documentaire L'héritage du silence sera aussi mis en ligne sur le site internet de nos confrères de France Info le 13 avril. Mais les deux réalisateurs doivent d'abord boucler le budget. Ils cherchent encore des fonds pour financer la post-production, le montage, le graphisme, ou encore la traduction du film en plusieurs langues (Français, Anglais, Arménien...). Ils font appel au financement participatif sur le site internet Kisskissbankbank. L'héritage du silence a décroché le prix du documentaire et web-documentaire au concours Première Caméra.

 

BANDE-ANNONCE