Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements

Du 11 février 2019 au 29 mars 2019

Valise et colonie

Une adolescente attend son départ en colonie de vacances avec ses valises
Une adolescente attend son départ en colonie de vacances avec ses valises © Getty - Kryssia Campos

Les mots de l'hiver - Valise

Ah les valises, toujours trop lourdes ! Heureusement, elles roulent. Pas toujours facile tout de même à caser dans le train. Au fait, est-ce que la valise existait avant le train ? 

Eh bien oui, et c’est un mot qui a voyagé ! Ce fut d’abord un sac de cuir cylindrique porté sur la croupe du cheval, déplacé donc d’une auberge à l’autre. Et le mot viendrait du gaulois val signifiant entourer, la croupe du cheval, mais aussi le contenu déplacé pour le protéger. Et donc en latin du médiéval voici la valisia à l’origine de la valise attestée à la fin du XVIe siècle, siècle où, on incitait d’ailleurs au voyage. C’est au XIXe que la valise devint rectangulaire et rigide. Hélas, bien que prometteuse, l’expression faire sa valise a aussi été synonyme de partir par obligation, avec une version plus lourde, se faire la malle, en argot. À éviter bien sûr, les valises sous les yeux ! Mais à chérir au contraire des valises prêtes pour une destination de rêve. Avec un bon repas à l’arrivée pour exciter la salive. Bon, d’accord, je voulais glisser salive, parce que c’est l’anagramme – les mêmes lettres dans un autre ordre - du mot valise

Les mots de l'hiver - Colonie

Est-ce que vous êtes allés en colonie de vacances ? on y recommandait une petite valise, voire un sac-à-dos. Colonie, c’est d’ailleurs un mot qui a plusieurs sens… 

Je fus, dans ma prime jeunesse, moniteur de colonie de vacances et je vois encore ces petites valises pleines de souvenirs au retour. Colonie vient du verbe latin colere, cultiver, qui a donné colonus, colon, d’abord le cultivateur payant son loyer par ses produits, puis dès 1665, c fut la personne partie peupler un pays conquis et on appela d’abord colonie les personnes s’y établissant. Puis ce fut le lieu lui-même. De l’idée d’un ensemble de personnes est née la colonie pénitentiaire attestée en 1859, puis dès 1907 la colonie de vacances destiné à permettre aux enfants de changer d’air. On se souvient des jolies colonies de vacances de Pierre Péret en 1987 qui chantait « Merci Maman, Merci Papa. Tous les ans je voudrais que ça recommence ! » Eh bien oui, ça rime avec vacance !