Culture – Loisirs

Une association d'automobilistes demande le retrait des Pokémon des aires d'autoroutes

Par Priscilla Reig, France Bleu Provence et France Bleu vendredi 5 août 2016 à 9:14

Déjà des accidents en France en jouant à Pokemon Go au volant
Déjà des accidents en France en jouant à Pokemon Go au volant © Maxppp -

Depuis le lancement de Pokémon Go en France le 24 juillet, plusieurs accidents ont déjà été causés par des conducteurs adeptes du jeu. Pierre Chasseray, de l'association 40 millions d'automobilistes, demande l'interdiction des monstres virtuels sur les aires d'autoroutes.

"Attrapez-les tous"... mais pas sur l'autoroute ! C'est le message du délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes. Sur France Bleu Provence ce vendredi matin, Pierre Chasseray a demandé aux créateurs du jeu de supprimer les Pokémon des aires d'autoroute.

Quelque 3,4 millions d'automobilistes français jouent à Pokémon Go d'après l'étude de 40 millions d'automobilistes. Selon l'association, près de la moitié des adeptes continuent à jouer au volant.

"Tout le monde doit assumer ses responsabilités. Il n'y a pas de Pokémon sur l'autoroute, mais je voudrais que ceux sur les aires de repos soient retirés." - Pierre Chasseray.

Pour le délégué général de l'association, il faut aller plus loin, en offrant par exemple un Pokémon rare aux conducteurs qui téléchargent l'application "Mode Conduite" de la Sécurité routière, pour qu'ils puissent résister à la tentation d'utiliser leur smartphone en conduisant.

La loi interdit de jouer avec son téléphone au volant. L'infraction est punie par le retrait de trois points sur le permis de conduire et une amende de 135 euros.

Partager sur :