Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Télévision: 140 personnes travaillent en ce moment sur les tournages de Fort Boyard

-
Par , France Bleu La Rochelle
Charente-Maritime, France

Les tournages de la 28ème édition du jeu Fort Boyard se terminent ce vendredi. Dix émissions, deux semaines d'enregistrement pour une diffusion prévue cet été. Nous avons passé une journée avec toute l'équipe entre les îles d'Aix et d'Oléron.

140 personnes travaillent au quotidien sur le fort pendant les tournages
140 personnes travaillent au quotidien sur le fort pendant les tournages © Radio France - Nathan Mergy

Le rendez-vous est fixé sur la Pointe de la Fumée à Fouras. Il est 9 heures passé et nous embarquons direction Fort Boyard. A bord, quelques techniciens, Olivier Minne, le présentateur vedette de l'émission mais aussi André Bouchet et Anthony Laborde, plus connus sous les noms de Passe-Partout et Passe-Muraille. Pour ce qui est du reste de l'équipe, il est déjà sur le fort. Vingt minutes plus tard, nous y sommes, une passerelle nous attend. A l'intérieur, le site a pris des allures de fourmilière. Le tournage n'a pas encore commencé mais toute l'équipe est déjà en marche : techniciens, charpentiers, plombiers, cameramen, etc. Ils sont 140 à travailler chaque jour sur le Fort. Les électriciens s'occupent des derniers réglages, Stéphane lui a enfilé une combinaison, il s'apprête à plonger pour filmer les épreuves sous-marines : "Ici c'est compliqué, il y a énormément de courant, nous sommes dans l'embouchure de la Charente donc lorsqu'il y a de grands coefficients de marée, les courants peuvent être très violents. C'est alors très difficile de tenir en place en attendant les candidats". Les candidats justement se préparent avant le top départ.

Les techniciens s'occupent des derniers réglages avant le début du tournage vers 10 heures.
Les techniciens s'occupent des derniers réglages avant le début du tournage vers 10 heures. © Radio France - Nathan Mergy

Six nouvelles cellules et vingt nouveaux jeux

Il est 10 heures et c'est parti pour huit heures de tournage. Frédéric Lopez, Bruno Guillon ou encore Sylvie Tellier participent aujourd'hui aux différentes épreuves. Avec quelques nouveautés cette année, six nouvelles cellules et vingt nouveaux jeux dans l'émission. Michaël Jeremiasz, ex-champion de tennis en fauteuil, y participe pour la première fois: "C'est un rêve de gosse qui se réalise. Cela représente tous mes étés depuis l'âge de cinq ans même si je l'imaginais plus grand. Finalement, il y a des raccourcis, les cellules sont moins espacées que l'on pourrait le penser devant notre télé. Mais c'est génial d'être de l'autre côté du miroir". Il est 13 heures, c'est la pause déjeuner, trois personnes s'affairent en cuisine, le ravitaillement se fait par bateau, évidemment, deux fois par semaine. Aujourd'hui, au menu, c'est porc au caramel avec du riz cantonné. La reprise du tournage est prévue une heure plus tard.

L'une des six nouvelles cellules présentes cette année dans le fort.
L'une des six nouvelles cellules présentes cette année dans le fort. © Radio France - Nathan Mergy

Olivier Minne, véritable figure du fort, fête cette année ses quinze ans d'émission: "Depuis le début, nous avons créé un lien d'affection, de respect et d'admiration extrêmement fort. Ici il y a quasiment tous les corps de métiers représentés et nous sommes heureux, chaque année, de nous retrouver". Juste à côté, Francis Lalanne patiente, l'homme aux multiples casquettes a aussi son personnage dans l'émission. Un rôle qu'il prend très au sérieux depuis l'an dernier: "chaque soir, nous nous retrouvons pour travailler les séquences du lendemain, on se couche à minuit et c'est comme ça jusqu'à la fin du tournage. Il y a beaucoup de passion, d'adrénaline et quand ça s'arrête il y a un vrai contrecoup". Et Au même moment, au rez de chaussée, dans la célèbre salle du trésor, trois tigres tournent en rond, ils semblent s'impatienter. Le fouet à la main, la dresseuse Monique Angeon alias Félindra veille sur eux. C'est d'ailleurs à cet endroit que le tournage s'achève vers 18 heures, toute l'équipe peut alors reprendre le bateau.

Francis Lalanne en pleine répétition de son personnage..
Francis Lalanne en pleine répétition de son personnage.. © Radio France - Nathan Mergy

La fin des enregistrements de l'émission française est prévue ce vendredi. Suivront ensuite la Suède, la République Tchèque ou encore le Maroc jusqu'à la mi-juillet.

Monique Angeon, alias Felindra, veille sur ses trois tigres dans la Salle du Trésor.
Monique Angeon, alias Felindra, veille sur ses trois tigres dans la Salle du Trésor. © Radio France - Nathan Mergy
L'un des trois tigres lui surveille les candidats.
L'un des trois tigres lui surveille les candidats. © Radio France - Nathan Mergy
L'épreuve du coton-tige. Un duel dont le perdant finira à l'eau à 17 degrés..
L'épreuve du coton-tige. Un duel dont le perdant finira à l'eau à 17 degrés.. © Radio France - Nathan Mergy
L'émission-jeu Fort Boyard existe depuis 1990.
L'émission-jeu Fort Boyard existe depuis 1990. © Radio France - Nathan Mergy
Choix de la station

À venir dansDanssecondess