Recettes de cuisine

Parmentier de poulet du Périgord pompom piquillos

France Bleu mardi 10 janvier 2012 à 16:26

recette-5475-Parmentier de poulet du Périgord pompom piquillos

par France Bleu

  • Nombre de personnes : 4
  • Temps de préparation : 30 mn
  • Temps de cuisson : 30 mn
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Raisonnable
  • Ingrédients :
    • 2 blancs de volaille

Préparation :
Epluchez et taillez les pommes en petits cubes. Dans une poêle, faites-les cuire avec 15 g de beurre, juste le temps nécessaire pour qu'ils restent croquants. Réservez. Taillez les blancs de volailles en petits cubes et ciselez les oignons. Pour la crème de piquillos, faites suer dans une casserole 40 g d'oignons dans 15 g de beurre. Ajoutez 100 g de piquillos, crémez, portez à ébullition et mixez. Dans la poêle, faites suer le reste des oignons dans 15 g de beurre. Lorsqu'ils sont bien colorés, ajoutez la volaille. Faites cuire 5 mn, assaisonnez et réservez. Ce mélange une fois froid, hachez-le au couteau sur une planche. Epluchez, rincez, et taillez les pommes de terre, 90 % en gros morceaux pour la purée et 10 % en rondelles. Mettez-les à cuire dans de l'eau froide salée au gros sel. Laissez cuire pendant 20 mn à partir de l'ébullition. Pendant ce temps, faites fondre 20 g de beurre dans une poêle et mettez-y les rondelles de pommes de terre sans trop remuer pour qu'elles prennent un peu de coloration. Sortez les pommes de terre cuites à l'eau, passez-les au moulin et mélangez à la spatule avec le reste du beurre frais et du lait chaud. Sur une plaque recouverte de papier cuisson, montez le parmentier dans des cercles à mousse de 8 cm de diamètre. Placez au fond de la purée de pommes de terre que l'on assaisonne au piment d'Espelette, au milieu la volaille et les oignons confits émiettés et, sur le dessus, les petits cubes de pommes légèrement caramélisés. Gratinez en réchauffant au four environ 10 mn à 150 °C. Posez les parmentiers dans l'assiette, décorez avec des lanières de piquillos, nappez autour avec le coulis de piquillos.