Sortir

70e anniversaire du Débarquement : une vidéo négationniste fait polémique

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin vendredi 7 février 2014 à 19:46

Une vidéo négationniste sur le débarquement allié fait polémique (capture d'écran).
Une vidéo négationniste sur le débarquement allié fait polémique (capture d'écran). © youtube.com

En pleine année de commémoration du Débarquement allié en Normandie en juin 1944, une vidéo "révisionniste" publiée sur internet a été découverte. La vidéo évoque "un embrigadement de la jeunesse" et conteste les commémorations organisées en juin prochain. Des plaintes ont été déposées pour "contestation de l'existence de crime contre l'Humanité" et usage d'images non autorisé.

La vidéo, hébergée sur la plate-forme YouTube, dure 43 minutes. Elle évoque "un embrigadement toujours plus grand de la jeunesse" et critique les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement prévues en juin prochain en Normandie. Il s'agit d'un montage de vidéos, issues notamment de journaux télévisés, relatant des moments de recueillement en hommage aux vétérans, une visite par des collégiens du camp d'extermination d'Auschwitz... À chaque fois, ces extraits sont assortis de commentaires clairement "révisionnistes".

reportage vidéo révisionniste sur le Débarquement en Normandie

Des propos attribués à un militant négationniste

La gendarmerie de Bayeux est saisie de l'affaire, après l'enregistrement de 5 plaintes. Les militaires explorent Internet pour localiser l'auteur des faits. Les propos sont attribués à un militant négationniste : Vincent Reynouard. Cet ancien étudiant de Caen et professeur d'Histoire à Honfleur, révoqué par l'Éducation Nationale, a déjà été condamné pour "contestation de crime contre l'Humanité".

Réactions indignées en Basse-Normandie

Plusieurs plaintes ont été déposées notamment par la directrice d'une école du Bessin (une photo avec des élèves de l'établissement scolaire est utilisée dans le montage vidéo) et par une association : Westlake Brothers Souvenir. L'association a pour objectif de rendre hommage aux militaires canadiens qui ont débarqué en Normandie en juin 1944. Le logo de l'association apparaît à plusieurs reprises, des photos de ces jeunes membres et extraits sonores sont présents dans ce montage. Par ailleurs, la région Basse-Normandie, dont le président se trouve à son insu dans la vidéo, attend encore les résultats d'une expertise juridique avant d'envisager quelconque poursuite.

Réaction de Christophe Collet, président de l'association Westlake Brothers Souvenir