Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Idées de sorties

A la découverte du Nouveau Monde, une journée au Parc Animalier de Sainte-Croix

Objectif de cette journée : vous faire découvrir les 8,5 hectares consacrés aux grands espaces nord-américains de ce Nouveau Monde, au parc animalier de Sainte Croix à Rhodes.

Rhodes, France

Mauvaise nouvelle pour une après-midi au Parc de Sainte-Croix… la météo n’est pas de notre côté. Il fait gris, tout est couvert et un léger vent se fait sentir. Qu’à cela ne tienne, il nous en faudra plus pour annuler cette découverte du Nouveau Monde. 

Après 1h de route au travers des villes et villages lorrains (Laneuvelotte, Mazerulles, Moncel Sur Seille, Moyenvic ou encore Lezey), nous arrivons vers 15h30 au Parc Animalier de Sainte-Croix,  sur la commune de Rhodes en Moselle. Objectif du jour : vous faire découvrir en images ce que le fameux parc vous réserve avec ce Nouveau Monde. 

Quelques minutes après notre arrivée, nous sommes rejoints par notre (pétillante) accompagnatrice, Fanny. Au programme : rencontre avec une soigneuse, le directeur du Parc, le directeur de la communication et surtout, déambulation dans le Nouveau Monde.

La promesse du Nouveau Monde est « simple » : 8,5 hectares consacrés aux grands espaces nord-américains avec, pour le peupler, 8 nouvelles espèces (des très impressionnants Ours Noir aux très mignons Chiens de prairie), 1km de visite

Premier arrêt : l’un des points d’observations du Nouveau Monde. 

Point d'observation - Radio France
Point d'observation © Radio France - Romain Fresu

La vue est à couper le souffle, la Nature à perte de vue et un troupeau de bisons américains posé là. En regardant un peu plus attentivement : des Ours Noirs, sublimes, qui gambadent dans ce tout neuf espace. Certains se baignent, d’autres grimpent sur des plateformes et d’autres encore dorment sous les « Lodges de la Rivière de l’Ours Noir » (l’autre nouveauté de ce Nouveau Monde). A peine le temps de digérer tout ça que nous sommes rejoints par Coralie Diard, soigneuse

Rencontre avec Coralie Diard, soigneuse au Parc Animalier de Sainte-Croix

Victime d’un début d’extinction de voix elle nous accorde tout de même quelques instants. Avant de parler de son quotidien aux côtés des animaux du Nouveau Monde, nous lui demandons, justement, quels sont ces animaux

Une question nous taraude cela dit : Comment préparer ces animaux à voir beaucoup d'humains ?

Elle nous parle aussi de son quotidien et des interactions avec ces animaux si impressionnants. 

Coralie retourne vers les animaux alors que Fanny nous invite à découvrir l’une des fameuses Lodges de la Rivière de l’Ours Noir. 17 lodges de 49m² se fondant parfaitement au décor vous attendent. Quand nous posons directement la question de la gêne occasionnée par la présence d’humains à si peu de distance des ours, la meilleure réponse ne vient pas de Fanny mais… d’un Ours justement, qui, en plus de nous ignorer complètement, vis sa vie et se baigne sous nos pieds, que le micro tourne ou pas. 

Les Ours du Nouveau Monde - Radio France
Les Ours du Nouveau Monde © Radio France - Romain Fresu

Rencontre avec Pierre Singer, Directeur du Parc Animalier de Sainte-Croix

C’est à ce moment que Pierre Singer, Directeur du Parc Animalier de Sainte-Croix nous rejoint. Il nous salue chaleureusement et nous laisse admirer la vue depuis la terrasse de la lodge en soulignant notre chance : les ours et les bisons sont là, devant nous, vivant leur vie, jouant, découvrant leur nouveau territoire dans un respect commun. Avec Pierre nous parlons de l’aboutissement de ce Nouveau Monde, 5 ans après en avoir eu l’idée. Comment se sent-il à quelques jours de l’ouverture ? 

Et, quand on lui demande de nous présenter le Nouveau Monde. Il va bien plus loin que nous l'avions pensé. Il ne se contente pas de nous le décrire, il nous en dit la philosophie d'abord : 

Il connaît son sujet par cœur et en parle avec passion. 

Nous repartons des Lodges pour revenir vers le point d’observation. Sur le chemin, nous en profitons pour faire plus ample connaissance avec Pierre Singer. Il nous raconte comment lui, un journaliste, s’est retrouvé directeur de ce parc. La réponse est simple : la passion de la Nature s’est installée au fur et à mesure et, quand il a dû faire un choix définitif (Sainte-Croix ou les plateaux télé), il a peu hésité. Il regarde, avec une certaine émotion, l’évolution des travaux. Il pointe quelques petites choses à retoucher, le toit du restaurant qui a bien avancé (et qui ouvrira dans les prochains mois) et puis il nous montre la Fuste.

La Fuste du Parc Animalier Sainte-Croix - Radio France
La Fuste du Parc Animalier Sainte-Croix © Radio France - Romain Fresu

Un cabanon vosgien duquel le propriétaire semble être parti il y a quelques minutes. Car la force de ce Nouveau Monde est aussi là, dans le « storytelling » qui l’accompagne et que vous découvrirez en allant au Parc Animalier de Sainte-Croix (France Bleu Lorraine vous fait régulièrement gagner des entrées sur son antenne). Pierre nous quitte et Fanny nous emmène vers la Grange aux Coyotes, un autre lieu composé de lofts et d’un immense espace de convivialité où tous les convives pourront se retrouver. Et sur le chemin, dans un magnifique pont couvert, surprise, en contrebas, un coyote. Vision rare pour le moment au Parc, le coyote sort peu de sa tanière, surtout après les nouvelles naissances récentes. Il avance timidement, s’arrête quand il nous entend et nous fixe du regard. Il (ou elle d’ailleurs) est beau(belle), majestueux même. Le temps se suspend quelques secondes pendant cette rencontre. A nouveau, notre présence n’aura que légèrement attiré sa curiosité, très vite (à peine le temps de prendre une photo), il repart vivre sa vie. Belle leçon, pour les humains que nous sommes, le coyote a d’autres choses bien plus intéressantes à faire et c’est très bien comme ça. 

Un des coyote du Parc Animalier de Sainte-Croix - Radio France
Un des coyote du Parc Animalier de Sainte-Croix © Radio France - Romain Fresu

Nous repartons ensuite vers l’accueil du Nouveau Monde pour rencontrer Clément Leroux, le directeur de la communication du Parc. 

Rencontre avec Clément Leroux

Avec lui nous évoquons la construction de la communication du Nouveau Monde, qui aura duré presque autant de temps que la construction du Nouveau Monde en lui même :

Autre question, peut-être un peu plus délicate : comment communiquer en 2019 sur un parc animalier, alors que les consciences animalistes s'éveillent de plus en plus ? 

Enfin avec Clément Leroux, nous revenons sur ces drôles de visuels : 

Support Communication Sainte-Croix - Aucun(e)
Support Communication Sainte-Croix - Parc Animalier de Sainte-Croix

Des animaux sur d'autres animaux, un loup qui se transforme en rivière, un lit au milieu des Ours... la communication du Parc Animalier de Sainte-Croix ne passe pas inaperçu... 

Nous rangeons le matériel et nous nous dirigeons vers la sortie. L’heure est revenue de retourner vers l’Ancien Monde, le nôtre. Au revoir Chiens de prairie, Ours Noirs, Porc-Epic, Bisons et rivière… nous repartons avec de belles images en tête et surtout de belles images pour vous. 

Au fait, concernant la mauvaise nouvelle et le mauvais temps… pas de soucis au final, le soleil nous a raccompagné jusque Nancy. 

L'accueil du Parc - Radio France
L'accueil du Parc © Radio France - Romain Fresu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu