Société

Anglet: ouverture samedi du nouveau parc du Maharin

Par Jacques Pons, France Bleu Pays Basque vendredi 16 septembre 2016 à 17:34

Le nouveau parc du Maharin à découvrir ce samedi
Le nouveau parc du Maharin à découvrir ce samedi © Radio France - Jacques Pons

Événement à Anglet, l'ouverture ce samedi d'une oasis au cœur de la ville. 7 hectares d'espaces naturels réinventés.

Un domaine de 7 hectares entre les quartiers de Montbrun et la Butte-aux-Cailles en plein cœur d'Anglet. De quoi susciter une attente chez les parents, leurs enfants et leurs grand parents à la recherche d'espaces à découvrir.

Un site réinventé

Le lieu a été dessiné par l'architecte-paysager Joseph Andueza comme un ensemble d'espaces conviviaux. On y joue, on y marche on y cultive ses potagers. Que l'on soit jeune, mûr ou vieux (Un EPHAD de 80 lits se trouve juste à coté du parc). Maharin comprend trois zones de jardins familiaux. 35 bénéficiaires aujourd'hui chouchoutent chacun 8 mètres carrés de terrain. Pas de clôtures entre les parcelles. On est là pour partager et discuter avec les marcheurs. Après 18 mois de travaux toute la zone est chamboulée. Même le cours du ruisseau Maharin a été redessiné révèle l'ingénieur Franck Etave, de la ville d'Anglet.

Franck Etave, ingénieur de la ville d'Anglet: "le ruisseau Maharin a été redessiné !"

La plaine du Maharin demeure une zone humide

Un site cerné par la ville que l'homme partage avec la faune locale mais aussi les caprices du ciel. L'ancienne municipalité souhaitait y construire 260 logements. La nouvelle équipe a conservé l'idée de grands travaux hydrauliques en stoppant le projet immobilier. Car il arrive parfois que le ruisseau Maharin déborde dans cette plaine après des orages conséquents (nombreux au Pays Basque, l'une des zones les plus pluvieuses de France). Pour éviter des catastrophes la municipalité a obtenu le concours de l’agglomération pour financer la construction de cinq bassins de rétention (1,9 million d'euros). Les cinq bassins peuvent contenir au total 8900 m3 d''eaux pluviales. André Berthet, conseiller municipal en charge des travaux.

Le parc du Maharin constitue une protection contre d'éventuelles inondations

Critiques de l'opposition à propos de Maharin

Sandrine Derville, vice-Présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge du Tourisme et conseillère municipale d'Anglet signe avec deux autres élus d'opposition un communiqué critiquant ces travaux d'aménagement. L'angloye estime que "le jardin public sera le plus cher de France". "Pour satisfaire les intérêts particuliers de quelques riverains dont l'horizon allait être dérangé, Claude Olive (le maire LR d'Anglet) a renoncé au projet de 260 logements qui ne coûtait rien au contribuable angloy". "Nous ne participerons pas à cette inauguration, car nous considérons que ce renoncement à ce qui devait être le 1er quartier écologique de notre Ville, au profit d'aménagements ludiques et de jardins familiaux - pour des familles et des enfants qui ne pourront pas s'installer à Anglet faute de logements - est une erreur majeure, un cruel manque de vision pour la Ville et l'Agglomération de demain."

Le parc à découvrir en avant première

Le Maharin sera ouvert au public à partir de ce samedi 17 septembre, à 11h. A 13 heures, spectacle théatral "Potages et Potagers" par la compagnie ouïe dire. Enfin de 13h à 18h, animations, jeux et ateliers pour les enfants et leurs parents.

Partager sur :