Sortir

Cherbourg : le nouveau skatepark livré mi-août

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Cotentin samedi 14 juin 2014 à 18:00

Le futur skatepark de Cherbourg (image de synthèse)

La première pierre du futur skatepark de Cherbourg a été posée. C'est une véritable aire de glisse en béton de 1.000 m² qui est en train de sortir de terre, en bordure des Jardins de la Divette. Les amateurs de skateboard, roller, BMX et trottinette pourront ainsi s'adonner à leur passion sur le plus grand skatepark de Basse-Normandie. Pour cela, il faudra attendre la mi-août.

Le futur [skatepark](http://fr.wikipedia.org/wiki/Skatepark "Lien vers Wikipedia - article "skatepark"") de la ville de Cherbourg voit le jour dans le cadre de l'opération de renouvellement urbain menée dans le quartier des Bassins. Le chantier a debuté en bordure des Jardins de la Divette, à proximité du centre commercial Les Eléis. Il va se poursuivre jusqu'à la mi-août. Le skatepark d'une surface de 1.000 m² sera constitué d'un bol en béton, de rampes et escaliers. La pratique des sports de glisse urbaine pourra aussi s'effectuer sur des blocs en granit. L'ensemble des modules seront intégrés au sol en béton.

Le top du top, en Basse-Normandie !

Par sa surface, le futur skatepark va se retrouver en haut de la pyramide régionale. Mais surtout, c'est la qualité annoncée de l'équipement qui fait rêver les puristes. Le choix qui a été fait est celui du béton. C'est un matériau idéal pour assurer une glisse optimale, pour imaginer toutes sortes de modules. C'est le cas du bol (ou bowl à l'anglaise), sorte de grande cuvette d'une profondeur allant jusqu'à un mètre quarte-vingt dix, et d'une rampe de lancement d'une hauteur de deux mètres cinquante.

Le président de We run CUC et le maire de Cherbourg marquent le futur skatepark de leur empreinte. - Radio France
Le président de We run CUC et le maire de Cherbourg marquent le futur skatepark de leur empreinte. © Radio France - - Jean-Baptiste Marie

Un skatepark pour tous

Un budget de 400.000 euros a été aloué pour financer le projet. Un projet qui s'intègre aux aménagements des Jardins de la Divette, avec ses murets en grès et bancs de granit. Une fois le skatepark terminé, à la mi-août, la municipalité procèdera à l'aménagement paysager aux abords du nouvel espace dédié à la glisse urbaine. Le skatepark sera accessible à tous, et pourra draîner entre 200 et 300 pratiquants, selon l'association cherbourgeoise We run CUC , qui a participé à la concertation autour du projet.

Nicolas Saghaar, le président de We run CUC, attend avec impatience l'ouverture du skatepark.

Le nouveau skatepark de Cherbourg en béton ? Le meilleur choix !