Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Creuse : les descentes en canoë impossibles à cause de la sécheresse

lundi 10 août 2015 à 11:04 Par Maxime Bacquié, France Bleu Creuse

La Creuse est toujours en alerte rouge à la sécheresse. Malgré les fortes précipitations du week-end, les niveaux des cours d'eau restent très bas dans le département et les descentes en canoë-kayak sont impossibles depuis mi-juillet. Les clubs tentent donc de s'adapter.

L'activité kayak sur la plage d'Anzême
L'activité kayak sur la plage d'Anzême © Radio France - Audrey Tison

Manuel

Depuis trois semaines, la descente traditionnelle entre Glénic et Jouillat est interdite en canoë. Le niveau de la Creuse est beaucoup trop bas pour permettre aux petites embarcations de naviguer. La rivière ressemble par endroit à un ruisseau tellement la sécheresse du mois de juillet a été rude. "On racle le fond et il y a des passages où il faut tirer les bateaux sur 300 mètres donc c'était trop dangereux ", explique Stéphane Fabre, directeur de la Station Sport Nature des Monts de Guéret.

Le reportage sur la base de loisirs d'Anzême d'Audrey Tison

Deux parcours pour oublier les descentes

Le club qui propose habituellement des descentes en canoë a donc dû s'adapter à ces conditions particulières cet été. Les kayaks sont quand même de sortie mais pour de simples balades sur les plans d'eau. "On a mis en place deux balades, une au départ de Jouillat, une autre au départ d'Anzême. Les deux montent jusqu'au Moulin Noyé. C'est la même durée et la même distance que les descentes habituelles, " décrit Stéphane Fabre. Mais donc pas de passage au niveau des deux écluses qui permettent normalement une accélération.

Stéphane Fabre, directeur de la Station Sport Nature à Anzême

S'essayer au stand-up paddle

Autre activité possible cet été sur les plages d'Anzême et de Jouillat, du stand-up paddle. Le but est d'avancer en se tenant debout sur une planche en bois à l'aide d'une pagaie. Le matériel a été transféré depuis le lac de Courtille, ce plan d'eau est toujours fermé à cause de la présence de cyanobactéries.