Sortir

Des basketteurs en herbe entraînés par les stars de la JDA

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Bourgogne mercredi 29 avril 2015 à 21:24

Les collégiens très attentifs aux conseils des basketteurs de la JDA
Les collégiens très attentifs aux conseils des basketteurs de la JDA © Radio France - Géraldine Houdayer

150 collégiens venus toute la Côte-d'Or ont eu droit à un entraînement de luxe : les joueurs de Pro A de la JDA leur ont fait travailler leur sport préféré, avant un goûter et une séance de dédicaces. Au programme, paniers, dribbles... et pompes.

Il y a des petits basketteurs qui ont beaucoup de chance : ce mercredi 29 avril, 150 enfants, licenciés dans 22 clubs de toute la Côte-d'Or, sont venus s'entraîner au Palais des sports de Dijon, avec les stars de la JDA. Au programme, lancers de paniers, exercices de course, passes, dribbles et même pompes et gainage pour se muscler, avant une séance de dédicaces et un goûter.

En guise de coaches de luxe,  les stars du club : Steven Gray, Drissa Ballo, Aldo Curti, Kris Joseph, Jacques Alingue, Antoine Mendy, Ferdinand Prenom, ou encore Andre Harris. Evidemment, les petits avaient des étoiles plein les yeux : "C'est super cool, lance Paulin, qui essaye de dribbler comme ses héros dans son maillot siglé Tony Parker. D'habitude, je les vois jouer, ils ont un bon niveau, et là, pour une fois, je peux jouer avec eux!  

"Il faut montrer aux jeunes que tout le monde peut réaliser ses rêves"

Steven Gray, joueur de la JDA

 

 

Un peu plus loin, Perrine est surprise par l'atelier musculation : elle doit faire 20 pompes à la suite : "Je ne m'y attendais pas , sourit la jeune fille. On s'est vite dit que ça allait nous fatiguer, alors parfois, on a un peu triché. Par exemple, pour les exercices de gainage, on a posé nos genoux au sol, avoue la basketteuse de 11 ans en souriant.  Mais bon, cet entraînement, ça va nous aider à nous amélioer. " Cynthia, elle, est impressionnée par ces grands gaillard, mais très contente. "D'habitude, on les voit à la télé, là on les a en vrai, c'est super!"  

  Les coaches d'un jour, eux sont aussi ravis, comme Steven Gray, l'une des stars du club : "J'adore travailler avec les enfants. Ils sont tellement motivés, ils veulent vraiment apprendre. Et puis ils sont tellement heureux de venir jouer avec nous!" un entrainement qui aussi valeur d'exmple pour les plus jeunes : "C'est très important qu'ils parviennent à avoir confiance en eux, et qu'ils voient que tout le monde est capable de réaliser ses rêves!"