Sortir

Des dinosaures débarquent au zoo de Pessac

Par Clément Carpentier, France Bleu Gironde mardi 8 avril 2014 à 6:15

Les dinosaures sont projetés en 3D sur des écrans
Les dinosaures sont projetés en 3D sur des écrans © Radio France

Le zoo de Bordeaux-Pessac a présenté sa dernière attraction ce lundi avec "l'opération Raptors". Depuis hier, trois dinosaures se sont installés dans un enclos du zoo. Rassurez-vous, ce sont des avatars en 3D mais qui se veulent plus vrais que nature. Un bond de 65 millions d'années en arrière.

Vous rêvez d'observer, de toucher ou même de caresser des dinosaures, le zoo de Bordeaux-Pessac réalise ce rêve pour vous. Le Parc zoologique girondin vient de lancer sa dernière attraction : "l'opération Raptors". Derrière des écrans 3D, les visiteurs peuvent voir et entendre trois dinosaures évolués grâce à une technologie de pointe alliant réalité augmentée et intelligence artificielle. C'est une exclusivité mondiale.

Des dinosaures ont envahi le zoo de Pessac depuis lundi  - Radio France
Des dinosaures ont envahi le zoo de Pessac depuis lundi © Radio France

Des avatars en 3D

"On va faire en sorte que les visiteurs puisent aller chatouiller les dinosaures"

La grande nouveauté est l'interactivité avec l'environnement. Dotés d'une intelligence artificielle, les trois spécimens évoluent selon une réalité augmentée : les attitudes des visiteurs entraînent des réactions naturelles de la part de ces animaux virtuels. Certains visiteurs peuvent même rentrer dans l'enclos à dinosaures pour les toucher. En réalité, vos mains se baladent dans le vide, mais à l'écran on vous voit toucher les dinosaures. Un moment unique et inoubliable pour les visiteurs. L'attraction a coûté 450 000 euros au zoo de Pessac.

Une visite aussi scientifique

"L'opération Raptors" est une première mondiale  - Radio France
"L'opération Raptors" est une première mondiale © Radio France

Le zoo ne veut pas créer simplement un jeu vidéo XXL. Il y a une ambition scientifique en s'appuyant sur l'expertise de plusieurs scientifiques et artistes. Outre les comportements crédibles des dinosaures au regard des recherches, ces avatars en 3D constituent la première reconstitution de l'Utahraptor à partir d'ossements trouvés. L'expérience s'accompagne donc de contenus pédagogiques sur la paléontologie et la biodiversité du passé. Le technologie pourra être réutilisée et adaptée pour d'autres projets dans les prochaines années.

Le décor est plus vrai que nature  - Radio France
Le décor est plus vrai que nature © Radio France

Le zoo de Pessac offre à ses visiteurs un bond en arrière de 65 millions d'années avec ces dinosaures