Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des Havrais traversent la Manche à la rame, debout sur une planche, pour aider les enfants

Sept amis haut-normands vont relier Brighton en Angleterre au Havre, debout sur une planche munis d'une pagaie (un stand-up paddle). Une aventure humaine et un défi sportif au profit de l'association "La Voix de l'Enfant". Ils s'élanceront ce samedi.

Des Havrais traversent la Manche en Paddle pour l'association "La Voix de l'Enfant" dont Bruno Solo est l'ambassadeur.
Des Havrais traversent la Manche en Paddle pour l'association "La Voix de l'Enfant" dont Bruno Solo est l'ambassadeur.

Ils sont sept rameurs à s'élancer  à l'assaut de la Manche en stand up paddle. Sept amis Havrais, passionnés de sport de glisse. Le stand up paddle est voisin du surf, il se pratique debout sur une longue planche, à l'aide d'une pagaie pour se propulser.

Le défi SUP Channel est né de l'envie de naviguer plus loin et plus longtemps : Les participants ont déjà descendu la Seine, la Touques, cette fois ils vont traverser la Manche. Un défi d'une trentaine d'heures, 180 km à parcourir. Ils commenceront à ramer ce samedi. 

Des Havrais s'élancent de Brighton en stand-up paddle, direction Le Havre.
Des Havrais s'élancent de Brighton en stand-up paddle, direction Le Havre.

Un exploit au profit d'une fédération d'associations : "La Voix de l'Enfant"  dont l'ambassadeur est Bruno Solo . Les Havrais peuvent soutenir ce projet à travers des dons, récoltés jusqu'à fin mai. Cinquante urnes ont été déposées chez des commerçants de la ville.

Ces fous de glisse sont professeur de sport, triathlète, chef d'entreprise ou encore ancien recordman du monde de vitesse en planche à voile. Ils se sont préparés de manière particulière avant cette traversée.

Il a fallu renforcer la préparation pour ce défi

Arrivée prévue des rameurs dimanche après-midi, au niveau de la petite rade de Sainte-Adresse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess