Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deuxième mi-temps pour le Sporting club de Romans

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le club de foot du quartier sensible de la Monnaie à Romans (Drôme) se relance cette année avec un objectif : changer d'image.

club foot romans sporting
club foot romans sporting © Radio France - Benjamin Fontaine

Sporting Club Romans ENRO 1

Il y a encore moins de six mois, le Sporting club de Romans faisait autant parler de lui pour ses résultats sportifs que pour ses bagarres de fin de matches. Mais tout ça c'est du passé.

A la fin de la saison, un nouveau président, Hadj Berramla à pris la tête du club avec une nouvelle équipe dynamique et décidée à faire oublier l'étiquette de "club à problèmes" qui colle au Sporting depuis plusieurs années. Pour cela, une nouvelle charte a été établie avec des sanctions internes pour les joueurs qui ne respecteraient pas les valeurs du club et du football en général. Les joueurs qui posaient problème ont été évincés et pour faire vivre le club le président a misé sur la jeunesse.

Une nouvelle école de foot

A la rentrée, 80 jeunes du quartier et des alentours sont venus prendre leur licence au Sporting pour intégrer la toute nouvelle école de foot. Six équipes ont ainsi pu être créées en plus des trois équipes de séniors qui évoluent en promotion d'excellence, 3e et 4e division. " C'est sur eux qu'ils font compter et c'est grâce à eux que le club va continuer d'évoluer" confie le président, ancien arbitre international, Hadj Berramla. 

Sur le papier, le projet est ambitieux, et les parents des petits joueurs comme les autres habitants du quartier commencent à se prendre au jeu. Mais dans la réalité, l'équipe doit aussi faire face à certains freins : "Il nous manque encore un vrai bureau, une vraie buvette. On ne peut pas accéder au stade quand on le souhaite car la mairie ne nous a pas autorisé à faire de double" explique Mehdi Dedouh, chargé de la communication du club. " Le samedi on ne peut pas faire rentrer les petits dans le stade avant de partir jouer à l'extérieur, ils attendent dehors, sur la route, c'est dangereux" .

Le foot comme vecteur d'intégration

Il ya aussi ce souci de cages de foot réglementaires qui n'ont toujours pas été installées et qui empêchent les moins de 13 ans de jouer à domicile pour le moment. "Tout sera rentré dans l'ordre avant le 19 octobre" assure cependant la mairie. Le club a parfois l'impression de ne pas être pris au sérieux mais qu'importe "nous, nous traçons notre route " avec pour ambition de faire du football un vecteur d'intégration pour les jeunes du quartier.

  • Romans
Choix de la station

À venir dansDanssecondess